Le Maroc condamne un ancien ministre à trois ans de prison

Le Maroc condamne un ancien ministre à trois ans de prison – Mohamed Ziane

Le tribunal de première instance de Rabat a condamné hier l’ancien ministre des droits de l’homme Mohamed Ziane à trois ans de prison après l’avoir reconnu coupable de 11 chefs d’accusation, ont rapporté les médias locaux.

Le tribunal a également condamné l’avocat et ancien président du barreau marocain à payer une amende de 5 000 dirhams (500 dollars).

Le tribunal a déclaré Ziane coupable de 11 chefs d’accusation, dont « outrage au pouvoir judiciaire et aux fonctionnaires », « outrage aux organismes organisés », « outrage aux décisions de justice », ainsi que « diffamation sur les réseaux sociaux » et « mauvais exemple pour les enfants par son mauvais comportement ».

En janvier 2021, le ministère de l’Intérieur a déposé une plainte contre l’ancien ministre pour insulte aux institutions de sécurité nationale.

L’année dernière, Ziane a accusé la Direction générale de la sécurité nationale (DGST) d’avoir divulgué une vidéo inappropriée dans laquelle il apparaissait dans une situation compromettante avec une policière mariée.

Monitor de Oriente, 25/02/2022

#Maroc #MohamedZiani