Maroc: Le journaliste Erramdani, collabore-t-il avec la DGED?

Maroc: Le journaliste Erramdani, collabore-t-il avec la DGED? – Marocleaks, DGED, Ahmed Charaï, Printemps Arabe, Erramdani Ridouane,

Selon un email datée du 5 avril 2011, le journaliste de Med Radio Erramdani Ridouane a travaillé avec Ahmed Charaï dans un « projet » dont il n’a pas cité la nature.
L’animateur du programme “Bidoun Loughat Khachab (Sans langue de bois), précédemment appelé “Qafas Al Itiham” (Banc des accusés), sur Med Radio, propose un « groupe de noms de presse qui peuvent participer dans le projet cité. Certains sont à temps plein et certains sont engagés dans d’autres institutions qui peuvent coopérer avec nous ».

Ensuite, il étale la liste suivante:

A temps plein:
Azzeddine El-Hadef : ancien rédacteur en chef de Nichane
Il a quatre ans d’expérience dans Nichane – Bon style d’écriture

Moussa Metrouf : ancien rédacteur en chef de Nichane
Il a de l’expérience dans la compilation de matériel, la relecture et la rédaction
Il est plus mature qu’Azzeddine El-Hadef

Ismaïl Belaouaali : ancien journaliste à Al-Jarida Al-Oula et Nichane
Un bon journaliste dans le domaine politique – Il a de bonnes sources dans certains partis – Il coopère actuellement avec le site Goud

Journalistes dans d’autres institutions

Mohamed Mahalla : journaliste au magazine Awal en ce moment – Il travaillait avec moi dans Le Matin
Il a la capacité de travailler sur des questions sociales – Il est frand connaisseur du travail sur Internet

Sami Al-Modani : ancien journaliste à Al-Sabah et Nichane – Actuellement à Akhbar Al-Youm
Un bon journaliste dans le domaine politique

Abdel Wahed Maher : journaliste à Akhbar Alyoum
Il est familier avec les questions d’affaires locales, notamment à Casablanca – Il peut coopérer avec nous

A El Ahdath Almaghribiya, nous pouvons compter sur:
Al-Mukhtar Al-Ghziwi
Abdel Majid Hachadi (questions judiciaires et de sécurité)
Jamal Zayed

Nous pouvons exploiter en particulier le réseau de correspondants

Tariq Bachlame peut aussi être traité car il a de l’expérience dans la presse écrite

Il y a aussi un groupe de journalistes au Maroc Soir

Pour éviter d’apparaître sur la photo, je propose que l’on choisisse deux ou trois jeunes hommes que je connais bien en partant du principe que je suis porteur du projet

SOURCE : Marocleaks, 30/12/2021

#Maroc #Marocleaks #ErramdaniRidouane #MedRadio #AhmedChara #DGED #PrintempsArabe