Occident : La menace rampante de l’islamophobie

Occident : La menace rampante de l’islamophobie – Islam, extrême droite, xénophobie, France, Belgique, Canada

Dans le monde occidental il est clair que la communauté musulmane vit des moments difficiles. Des moments marqués notamment par la montée en puissance de l’islamophobie

L’exacerbation du sentiment anti-Musulman va chaque jour crescendo. Les exemples sont légion et ces derniers jours des faits survenus tant en France qu’en Belgique qu’au Canada, pour ne citer que ces pays, accréditent cette hypothèse. Il y a quelques jours un jeune ressortissant algérien est décédé dans un commissariat de la capitale belge, Bruxelles. En situation irrégulière, cet Algérien, qui porte le nom de Mohamed- Amine Aberkane, est originaire de la willaya de Tipasa. Selon les médias belges ce jeune, suspecté d’avoir commis plusieurs vols, a été arrêté le dimanche 12 décembre avant de décéder le lendemain dans un bâtiment de la police belge dans des circonstances qui restent à élucider. Aussitôt après l’annonce du décès les interrogations vont bon train sur les circonstances de cette mort.

Certains, en tout cas, vont directement accréditer la thèse d’un acte islamophobe en pointant du doigt la police belge qui n’en est pas à son premier acte dans ce registre. En effet, en juillet 2020, un autre ressortissant algérien décède à l’hôpital après une arrestation par la police dans un quartier belge. Au mois de janvier de l’année en cours, Ilyes Abbedou, un autre jeune Algérien, trouve la mort dans une cellule du commissariat de la Garde zonale bruxelloise dans le cadre d’une arrestation pour le vol d’une veste. Les autorités algériennes ont, pour rappel, demandé des explications à leurs homologues belges.

La mort de Mohamed Aberkane a suscité un vague d’indignation, et des associations de la société civile n’ont pas écarté la possibilité de porter plainte devant les juridictions belges pour faire toute la lumière sur cette affaire. Même s’il faut attendre les conclusions de l’enquête certains répertorient cet incident comme un acte islamophobe. Il est vrai que l’islamophobie est en train de déferler sur l’ensemble de l’Europe et les immigrés sont du pain beni pour l’extrême droite qui a le vent en poupe ces derniers temps dans le vieux continent. En France ce thème est revenu très fort dans l’actualité avec la prochaine élection présidentielle et la candidature d’un raciste qui assume ouvertement sa haine des immigrés.

C’est dans ce contexte qu’une nouvelle affaire a éclaté en France suite aux propos d’un commissaire de la police française à l’égard des supporteurs algériens sortis fêter la victoire de l’équipe de football de l’Algerie à la Coupe arabe de football. « Des supporters algériens ? Non ! Des voyous des cités ! Ils ont la violence dans leur ADN. Ils agressent nos collègues. Ils ne respectent rien : ni l’uniforme, ni la France qui leur a tout donné », a-t-il écrit dans un commentaire sur les réseaux sociaux. C’était suffisant pour enclencher une nouvelle polémique qui atteste bien de la dangerosité du phénomène du racisme qui montent en puissance dans de nombreuses sociétés occidentales et ou les Musulmans sont particulièrement ciblés.

Tout récemment au Canada une enseignante a été suspendu de son poste de travail au motif qu’elle porte le voile islamique. Une affaire qui a provoqué une vive polémique dans ce pays entre les pour et les contre cette mesure.

Par : KAMEL HAMED

Le Midi Libre, 24/12/2021

#Occident #EtatsUnis #France #Belgique #Canada #Xénophobie #Racisme #Extrême_droite #Islamophobie