La Turquie, va-t-elle bientôt « normaliser » avec Israël?

La Turquie, va-t-elle bientôt « normaliser » avec Israël? – Normalisation, Palestine,

Aussitôt dit, aussitôt fait. Lorsqu’il s’agit de normaliser avec l’entité sioniste, qu’il avait pourtant qualifiée de « terroriste », Recep Tayyip Erdogan ne perd pas beaucoup de temps.

« Les relations avec (Israël) étaient vitales pour la sécurité et la stabilité de la région et a évoqué avec optimisme le potentiel d’amélioration des relations avec l’État hébreu lors d’une rencontre avec une délégation de dirigeants juifs », a laissé entendre mercredi, le président turc lors de sa rencontre à Ankara, des rabbins turcs ainsi que des membres de l’Alliance des rabbins des États islamiques.

« En dépit des différences avec Israël sur sa politique à l’égard des Palestiniens, nos relations avec Israël dans les domaines de l’économie, du commerce et du tourisme progressent à leur manière », a-t-il soutenu

Non seulement. Cité par bon nombre de médias, Tayyip Erdogan est allé jusqu’à « dénoncer les idées inhumaines telles que le racisme, l’antisémitisme, l’intolérance envers les personnes de religions différentes, tout en qualifiant l’antisémitisme de crime contre l’humanité », saluant dans la foulée « le récent dialogue avec le président (Isaac Herzog et le Premier ministre Naftali Bennett), tout en affirmant qu’un effort israélien sincère pour faire avancer la paix avec les Palestiniens contribuera sans aucun doute au processus de normalisation entre Ankara et Jérusalem ».

« Les relations Turquie-Israël sont vitales pour la sécurité et la stabilité de la région. Nous sommes prêts à améliorer nos relations », a déclaré Erdogan

Se disant à plusieurs reprises qu’il aimerait améliorer les liens avec l’entité sioniste, après des années d’acrimonie, Erdogan qui s’était pourtant souvent « opposé » à l’occupation sioniste des territoires palestiniens allant jusqu’à qualifier cet occupant sioniste, de « terroriste qui cherche à s’approprier impunément cette ville de Jérusalem, qui abrite des lieux sacrés pour les Musulmans, les Chrétiens et les Juifs, a désormais outrepassé toutes les limites», baisse le ton.

Il se met lui aussi sur la « liste » des pays « normalisateurs ». Laquelle normalisation qui se fera aux frais des Palestiniens assurément. Les cas des pays du Golf et notre voisin de l’Ouest, en en est l’exemple.

Y.Y

La patrie news, 23/12/2021

#Turquie #Erdogan #Israël #Normalisation