Algérie/Elections locales : le FLN en tête

Algérie/Elections locales : le FLN en tête – élections communales, résultats définitifs, RND, indépenndants, Front El Moustakbel,

Le président de l’autorité indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, a confirmé, ce mercredi, les résultats des élections locales anticipées en Algérie, organisées le 27 novembre dernier.

L’ANIE n’a noté aucun changement par rapport aux résultats préliminaires annoncés, mardi 30 novembre, a indiqué le président de l’instance électorale.

Selon lui, « après épuisement des recours introduits par les partis et les candidats auprès des tribunaux administratifs et le conseil d’Etat, les résultats du scrutin deviennent définitifs ». Ainsi, a-t-il précisé, le taux de participation aux élections des membres des Assemblées populaires communales (APC) était de 36,58%, alors que celui relatif à l’élection des membres des Assemblées populaires de wilaya (APW une sorte de parlement de département) était de 34,76%.

Concernant le nombre de voix exprimées, Mohamed Charfi a donné le chiffre de 6 377 684 votants, alors que celui des bulletins nuls était de 1136 738. Le corps électoral lors de ce scrutin a atteint, rappelons-le, 23.717.479 électeurs.

Les résultats communiqués par l’ANIE confirme la « suprématie » des deux anciens partis au pouvoir, en l’occurrence le front de libération nationale (FLN) et le Rassemblement national démocratique (RND) qui se sont partagés près d’un million de sièges au niveau des APC et plus de 500 sièges au niveau des APW.

C’est le FLN qui arrive en tête avec 5978 sièges APC qui lui donne la majorité absolue dans 124 APC et une majorité relative dans 552 autres. L’ex-parti unique a aussi gagné 471 sièges APW. Le RND, pour sa part, a gagné 4584 sièges, avec une majorité absolue dans 58 APC et une majorité relative dans 331 autres. Au niveau des APW, ce parti a obtenu 366 sièges sur 23050 possibles. Les listes indépendantes arrivent en troisième position avec 4430 sièges APC et 100 sièges APW.

Le front El Moustakbel (l’avenir) s’est, de son côté, à la 4e position avec 3262 sièges au niveau des communes et 304 autres au niveau des APW. Les deux partis islamistes, El Bina et le mouvement de la société pour la paix (MSP) sont arrivés respectivement à la 5ème et 6ème place. Le premier a arraché 1848 sièges APC et 230 autres au niveau des APW, tandis que le second a gagné 1820 sièges APC et 260 autres au niveau des APW. Le Front des forces socialistes (FFS), quant à lui, a obtenu 898 sièges APC et 40 sièges APW.

Au total, 40 partis politiques ont participé au partage des sièges au niveau des deux Assemblées, mais le niveau de leur représentation reste, selon les résultats de l’ANIE, minime, puisqu’il se limite à quelques dizaines de sièges au niveau national. Pour rappel, l’installation des nouvelles Assemblées élues a commencé depuis quelques jours, avec l’élection des nouveaux maires et des nouveaux présidents d’Assemblées de wilayas (APW). Dans cette opération, les partis et leurs élus se sont livrés à un jeu d’alliances pour pouvoir dégager des majorités.

AA/Alger/Aksil Ouali

#Algérie #Elections_locales #Résultats #FLN #RND #Front_el_moustalbel #Indépendants