Algérie. L’épopée des Verts

Algeria's defender Ilyes Chetti (L) and Algeria's defender Mohamed Tougai pose with the trophy after winning the FIFA Arab Cup 2021 final football match between Tunisia and Algeria at the Al-Bayt stadium in the Qatari city of Al-Khor on December 18, 2021. (Photo by DENOUR / AFP)

Algérie. L’épopée des Verts – Coupe Arabe, FIFA, championnat,

Les joueurs de l’équipe nationale de football ont réalisé l’exploit de permettre aux Algériens de poursuivre un rêve fou, celui d’avoir dominé le continent africain et fourni une prestation de grande facture dans ce championnat arabe. Et pourquoi pas s’installer sur le toit du monde footballistique, rêvent les yeux ouverts des millions d’Algériens. Mais avant d’évoquer le sensible sujet des match barrages qualificatifs au Mondial 2022 au Qatar, laissons la joie de cette formidable participation à la coupe arabe nous envahir. Ainsi, après trois semaines de compétition à Doha, on aura mérité le titre de capitale arabe du football. Les poulains de Madjd Bougherra ont accompli leur mission de bout en bout. Gageons qu’ils seront accueillis par des dizaines de milliers de supporters, au cas où les autorités organisent la célébration. Le seule problème qui pourrait faire échouer ce beau spectacle en perspective, serait le protocole sanitaire dû à la Covid-19.

Au-delà des aspects festifs, ce qu’il y a à retenir dans ce nouvel épisode de la vie des Verts est cette force de caractère qui poussent les guerriers du désert à se dépasser quel que soit le statut de la sélection. On retiendra que les Stars ne sont pas seulement en équipe A. Pour le joueur algérien, ce qui compte, ce n’est pas qui occupe tel ou tel autre poste, mais le maillot qu’il porte.

Convaincus que les joueurs ont véritablement mouillé leurs maillots, les citoyens affichent automatiquement leur satisfaction. Le signal est aussi clair que fort. Il dit ceci : l’Algérien est réaliste, il ne demande pas la lune, mais attend de tous les sportifs dans toutes les disciplines, et à plus forte raison le football, qu’on y mette ses tripes, car on représente sa nation. C’est cela que l’on a apprécié tout au long de la coupe arabe. Il n’y a donc pas de secret dans l’attitude des citoyens. Ils veulent tout simplement, et au delà du résultat, que l’on se dépense pour le drapeau. Le reste est une autre histoire. L’essentiel est de faire honneur à son pays. Les camarades de Belaili, qui n’évoluent pas dans les grands championnats d’Europe, connaissent la mentalité de leurs concitoyens. Ils savaient ce qu’il fallait qu’ils fassent. Et ils ont réussi au-delà de tout entendement.

Cela dit, et sans vouloir politiser le sport, il y a lieu de souligner que ce comportement exemplaire des Algériens vaut aussi pour les responsables politiques. Oui, l’Algérie est réaliste et sait que l’on ne va pas avoir le niveau de vie des Américains en quelques années. Mais que les dirigeants se dépensent pour leur pays. Les miracles sont aussi de ce monde. C’est tout le message de la merveilleuse épopée des Verts depuis 2018 et qui continue encore…

Par Nabil G.

Ouest tribune, 19/12/2021

#Algérie #CoupeArabe #FIFA