Maroc: La sélection marocaine A’ risque la dissolution

Maroc: La sélection marocaine A’ risque la dissolution – Algérie, Coupe Arabe, FIFA,

Coupe arabe 2021 : La qualification de l’Algérie provoquerait la dissolution de la sélection marocaine A’
L’élimination de la sélection marocaine A’ par l’Algérie, en quart de finale de la Coupe arabe de football – FIFA/2021 (2-2 : 5-3 tirs au but), devrait provoquer la dissolution de l’équipe marocaine par la Fédération marocaine de la discipline, avec la mise en congé du staff technique.

C’est ce qu’ont rapporté les médias marocains dont le site Sport 07.ma.
La même source a précisé qu’une réunion d’urgence sera tenue par le bureau exécutif de la Fédération marocaine de football (FRMF), après le retour de son président Faouzi Lekjaa de Doha, au Qatar, pour prononcer la décision officielle de dissoudre l’équipe locale A’, après son élimination en quart de finale de la Coupe arabe, par la sélection nationale algérienne aux tirs au but (5-3), après la fin du match (2-2).

D’ailleurs au Maroc on a même sévèrement critiqué le président de la Fédération marocaine de football qui, bien évidemment, ayant peur pour son poste, n’a pas digéré la « décevante » performance de l’équipe dirigée par l’entraineur Housseyn Ammouta, sortie par la petite porte, d’autant plus qu’elle est détentrice du titre arabe et était grande favorite pour conserver son sacre.

Cette réaction négative des responsables marocains démontre, si besoin est, qu’au pays du roi, on est sévèrement sanctionné si jamais, l’Algérie gagne n’importe quel défi au dépend des sujets de sa majesté.

C’est dire toute l’hystérie que provoque chez le roi et son entourage une quelconque victoire de l’Algérie sur son pays et ce, dans n’importe quel domaine.
Or, le football est un sport dont les répercussions touchent toute la planète.

Et il se trouve que cette élimination de l’équipe marocaine A’ par notre sélection des joueurs locaux a levé le voile sur les moyens logistiques mis à disposition de l’équipe afin de revenir avec le titre et sur » les gros moyens consacrés à la préparation de cette équipe.

Il n y a qu’à citer, à titre d’exemple que ces moyens mis à la disposition de la sélection marocaine ont vraiment pénalisé les clubs locaux, en mettant en veilleuse le championnat pour permettre aux joueurs sélectionnés de rejoindre la sélection lors des multiples stages et matches d’application organisés ».

Et ces informations sont bel et bien rapportées par la presse marocaine, elle-même, ajoutant que l’équipe a participé à la compétition arabe avec un groupe expérimenté, mais a déçu.

Ce qui enlève aux responsables marocains tout recours à de fausses justifications pour expliquer cet échec, pourtant, dans une simple compétition de football, réservée aux joueurs locaux.

Et c’est vraiment à se demander qu’en serait-il si c’était une élimination en Coupe d’Afrique des nations ou en Coupe du monde ?

D’autre part, la presse marocaine reconnait que » même si la dissolution attendue de l’équipe marocaine était due à son élimination par l’Algérie, le paysage footballistique marocain a mis en relief la force mentale des protégés de l’entraîneur algérien Madjid Bougherra, dont la qualification est bien méritée, acquise surtout grâce à la volonté et à la détermination des joueurs ».

Saïd B.

La patrie news, 15/12/2021

#Maroc #Coupe_Arabe #Algérie #FIFA #SélectionA’