CAN 2022: Le Maroc, éliminé par l’incroyable but de Belaïli

CAN 2022: Le Maroc, éliminé par l’incroyable but de Belaïli – Algérie, match, Coupe Arabe, FIFA, demi-finales,

L’Algérie quitte le Maroc pour atteindre les demi-finales grâce à l’incroyable but de Bellali
L’équipe algérienne, qui avait perdu certains des meilleurs joueurs européens, s’est battue contre le Maroc en quart de finale de la Coupe arabe pour remporter la victoire aux tirs au but (2-2, 5-3). Grâce à un penalty de Yasin Brahimi et un superbe but de Youssef Belili, Phoenix défiera le Qatar en finale.

Riyadh Mahrez et Agraf Hakimi ont été engagés respectivement en Angleterre et en France pour les matchs de Manchester City. Premier League Et le PSG a choisi ce samedi l’Algérie et le Maroc en quart de finale de la Coupe arabe de Ligue 1, au Qatar.

Malgré la perte de leurs meilleurs joueurs – la nécessité d’une compétition hors de la fenêtre de la FIFA – les Lions de Phoenix et de l’Atlas ont offert un grand spectacle aux fans du stade Al Tumama de Doha. Et à l’arrivée, l’équipe de l’ancien rennais Yassin Brahimi a remporté une courte victoire sur une organisation menée par Lucy Ammooda (2-2, 5 Tape to 3).

Le Maroc a égalisé en deux minutes avec Brahimi
Le Maroc avait un léger avantage à l’issue de la première période, mais sans but, le combat entre les deux équipes A du Maghreb a changé dès leur retour des vestiaires. L’intervention ratée de Mohamed CB dans sa zone et l’arbitre du match, après vérification auprès du VAR, a accordé le penalty à l’Algérie. Le gardien de but Anas Sniti du King Casablanca est tombé sur le côté droit (1-0, 62e), mais Yasin Brahimi a été fort.

Les défenseurs algériens n’ont pas le temps de célébrer le renouveau du Maroc. Sur un coup franc à l’entrée de la surface, les Lions de l’Atlas Phoenix et Mohamed Nahiri ont profité de nombreux tirs individuels au long poteau pour calmer Senior Royce M’Polhi et égaliser (1:1, 64e).

Belleili et M’Bolhi envoient un bijou d’Algérie au Qatar
Dix minutes après la fin de la prolongation, l’ancien Angevin Youcef Belaili a signé un alignement chic. A plus de 40 mètres du but adverse, le milieu offensif a fait du rembourrage dans la poitrine et une mi-temps pétillante (2-1, 102e) s’en est suivie avec un tir en demi-volée du pivot.

Là encore, les progrès de l’Algérie n’ont pas duré longtemps. Dans un nouveau coup franc en dix minutes, Badr Benoun a égalisé de la tête (2:2, 111e). Après une séance de tirs au but houleuse, Rice Embolhi a bloqué la tentative de Kareem El Berghain de qualifier l’Algérie.

Le Maroc, dont la dernière victoire remonte à 2012, a été éliminé en quarts de finale. En ce qui concerne l’Algérie, le voyage continue. Pour au moins une période de jeu. Comme elle est encore inerte face à ses voisins, Phoenix devrait avoir des espoirs de se qualifier pour la finale. Pour une bonne raison, c’est maintenant le Qatar qui leur barre la route. Remarquablement qualifié contre les Émirats arabes unis (5-0), le pays hôte veut mettre l’ambiance à moins d’un an de l’organisation de la Coupe du monde.

L’autre affiche des quatre dernières donnera lieu à une belle bataille entre la Tunisie et l’Egypte mercredi prochain, Oman (2-1) et la Jordanie (3-1) s’imposant respectivement. Pour son retour, la Coupe arabe offre un bon retour sur investissement. La Coupe du monde 2022 et bien mieux pour la FIFA, qui offre une répétition à plein régime.

Hardware Infos, 12/12/2021

#Algérie #Maroc #Match #Coupe_Arabe #FIFA