Maroc, Algérie, Tunisie et Egypte, favoris pour la finale

Maroc, Algérie, Tunisie et Egypte, favoris pour la finale – Coupe d’Afrique, football, championnat,

COUPE D’AFRIQUE – MAGHREB ET ENVIRONS : MAROC, ALGÉRIE, TUNISIE ET EGYPTE VRAIS FAVORIS POUR LA VICTOIRE FINALE ?
AFRICA CUP 2022 – Focus sur les quatre « stars du Nord », qui ont si bien réussi tant dans le processus de qualification de la compétition continentale que dans celui vers Qatar 2022. Solidité, organisation et noms ronflants pour le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et l’Egypte.

Ils ont obtenu le laissez-passer pour les barrages « secs » de la troisième et dernière phase de qualification vers les Championnats du monde au Qatar 2022. Tous. Et, même sur la ligne de départ à Yaoundé, ils se présentent le couteau entre les dents, les principaux prétendants à la victoire finale de la Coupe d’Afrique des nations qui se déroulera au Cameroun du 9 janvier au 6 février prochain.. Le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et l’Egypte ont déjà commencé à les promettre : le vent soufflant au nord du Sahara, du Maghreb au Caire, semble déjà avoir ouvert la voie. Certes, la Coupe d’Afrique elle-même a toujours été annonciatrice de surprises extraordinaires. Et il est également vrai que le Ghana, le Nigeria et le Cameroun lui-même ne les découvrent certes pas aujourd’hui, mais le moment des équipes nationales du nord du continent est si favorable, qu’il vaut la peine de les analyser une à une, pour essayer de comprendre sur quelles forces ils pourront compter. Dans notre discussion, nous procédons d’ouest en est.

1) MAROC
Les Lions de l’Atlas ont bouclé le groupe de la deuxième phase vers Qatar 2022 avec le plein de points. Six matchs, autant de victoires, mais remportées dans un regroupement pas irrésistible en compagnie de la Guinée, de la Guinée Bissau et du Soudan. Une formation, la rouge-verte, à laquelle a récemment rejoint l’ancien arrière latéral de – et de – Bologne (depuis quelque temps à Watford, désormais barré par Claudio Ranieri) Adam Masina, qui lors de la deuxième tentative du football marocain La fédération a répondu « présent », après avoir joué dans l’équipe italienne des moins de 21 ans de Gigi Di Biagio et a par la suite établi qu’il ne serait pas inclus dans les plans de l’équipe nationale senior, entraînée d’abord par Conte, puis par Ventura et aujourd’hui par Roberto Mancini. Avec lui, devant le gardien de Séville Bono, le 4-3-3 de l’entraîneur Vahid Halilhodzic est complété par les centraux Saïss (Loups) et Aguerd (Rennes) – parfois l’ancien Genoa El Yamiq joue également – ainsi que l’arrière droit du PSG et ancien joueur de l’Inter Achraf Hakimi. L’arrière-garde, dans laquelle, rappelons-le, l’ancien joueur de la Juventus Medhi Benatia ne figure plus, après les adieux à l’équipe nationale en 2019. Au milieu de terrain, le coéquipier de Masina Louza (en alternative à l’expert Fayçal Fajr de Sivasspor), avec Barkok (Eintracht Francfort) et Amrabat (Fiorentina). Il y a en face trois joutes entre la star de Chelsea Hakim Ziyech, Sofiane Boufal d’Angers et les attaquants de Séville Munir El Haddadi et En-Nesyri qui, blessé, a été remplacé avec profit par le carneade de Ferencvaros Ryan Mmaee, né en 1997, né et élevé en Belgique. Bref, de grands noms pour un grand but comme but ex Genoa El Yamiq – avec l’arrière droit du PSG et l’ancien Inter Milan Achraf Hakimi. L’arrière-garde, dans laquelle, rappelons-le, l’ancien joueur de la Juventus Medhi Benatia ne figure plus, après les adieux à l’équipe nationale en 2019. Au milieu de terrain, le coéquipier de Masina Louza (en alternative à l’expert Fayçal Fajr de Sivasspor), avec Barkok (Eintracht Francfort) et Amrabat (Fiorentina). Il y a en face trois joutes entre la star de Chelsea Hakim Ziyech, Sofiane Boufal d’Angers et les attaquants de Séville Munir El Haddadi et En-Nesyri qui, blessé, a été remplacé avec profit par le carneade de Ferencvaros Ryan Mmaee, né en 1997, né et élevé en Belgique.

Bref, de grands noms pour un grand but comme but ex Genoa El Yamiq – avec l’arrière droit du PSG et l’ancien Inter Milan Achraf Hakimi. L’arrière-garde, dans laquelle, rappelons-le, l’ancien joueur de la Juventus Medhi Benatia ne figure plus, après les adieux à l’équipe nationale en 2019. Au milieu de terrain, le coéquipier de Masina Louza (en alternative à l’expert Fayçal Fajr de Sivasspor), avec Barkok (Eintracht Francfort) et Amrabat (Fiorentina). Il y a en face trois joutes entre la star de Chelsea Hakim Ziyech, Sofiane Boufal d’Angers et les attaquants de Séville Munir El Haddadi et En-Nesyri qui, blessé, a été remplacé avec profit par le carneade de Ferencvaros Ryan Mmaee, né en 1997, né et élevé en Belgique. Bref, de grands noms pour un grand but comme but ancien joueur de la Juventus Medhi Benatia, après avoir quitté l’équipe nationale en 2019. Au milieu de terrain, le coéquipier de Masina Louza (en alternative à l’expert Fayçal Fajr de Sivasspor), avec Barkok (Eintracht Frankfurt) et Amrabat (Fiorentina). Il y a en face trois joutes entre la star de Chelsea Hakim Ziyech, Sofiane Boufal d’Angers et les attaquants de Séville Munir El Haddadi et En-Nesyri qui, blessé, a été remplacé avec profit par le carneade de Ferencvaros Ryan Mmaee, né en 1997, né et élevé en Belgique. Bref, de grands noms pour un grand but comme but ancien joueur de la Juventus Medhi Benatia, après avoir quitté l’équipe nationale en 2019. Au milieu de terrain, le coéquipier de Masina Louza (en alternative à l’expert Fayçal Fajr de Sivasspor), avec Barkok (Eintracht Frankfurt) et Amrabat (Fiorentina).

Il y a en face trois joutes entre la star de Chelsea Hakim Ziyech, Sofiane Boufal d’Angers et les attaquants de Séville Munir El Haddadi et En-Nesyri qui, blessé, a été remplacé avec profit par le carneade de Ferencvaros Ryan Mmaee, né en 1997, né et élevé en Belgique. Bref, de grands noms pour un grand but comme but Il y a en face trois joutes entre la star de Chelsea Hakim Ziyech, Sofiane Boufal d’Angers et les attaquants de Séville Munir El Haddadi et En-Nesyri qui, blessé, a été remplacé avec profit par le carneade de Ferencvaros Ryan Mmaee, né en 1997, né et élevé en Belgique. Bref, de grands noms pour un grand but comme but Il y a en face trois joutes entre la star de Chelsea Hakim Ziyech, Sofiane Boufal d’Angers et les attaquants de Séville Munir El Haddadi et En-Nesyri qui, blessé, a été remplacé avec profit par le carneade de Ferencvaros Ryan Mmaee, né en 1997, né et élevé en Belgique. Bref, de grands noms pour un grand but comme but

2) ALGÉRIE
Champions en titre grâce à la victoire sur le Sénégal en finale au Caire en 2019. Déterminés, inutile de le dire, par les canons du Fennec, Bagdad Bounedjah, qui depuis 2015, avec le qatari Al-Sadd, a aligné plus de buts (123 fin novembre) que d’apparitions (104) et qui, pour cette raison, est entré dans les buts de Barcelone, orphelin des différents Messi, Griezmann et – depuis un an déjà – Luis Suarez. Les renards du désert ont bien fait lors des éliminatoires contre le Zimbabwe, la Zambie et le Botswana, avec un peu plus de souffrance que prévu dans le groupe « mondial » de la deuxième phase (il y a toujours le play-off, on le rappelle), dans lequel ils ont eu le meilleur du Burkina Faso dans les 90′ du dernier quart de travail. Les grands noms de l’échiquier algérien, en plus de Bounedjah : Ramy Bensebaini, arrière gauche du Borussia Mönchengladbach poursuivi par l’Inter et le Bayern Munich ; Ramiz Zerrouki, milieu de terrain de Twente, Ismaël Bennacer (Milan, meilleur joueur de la Coupe d’Afrique 2019), Riyad Mahrez (Manchester City),

3) TUNISIE
Une sélection qui s’appuie sur la ligue nationale plutôt compétitive et des joueurs répartis essentiellement entre l’Egypte et les ligues de la péninsule arabique. Equipe au noyau dur cohésif avec le capitaine Youssef Msakni (aile gauche d’Al-Arabi, Qatar), le milieu de terrain Fejrani Sassi (Al.-Duhail), ainsi que le très intéressant ailier full-range Mohamed Dräger (Nottingham Forest) sur à droite et Ali Maâloul (Al-Ahly) à gauche. Les Aigles de Carthage de Mondher Kebaier sont prêts à surprendre.

4) EGYPTE
Un seul nom : Mohamed Salah. Pour ramener au Caire cette coupe qui manquait depuis 2010, après le triptyque phénoménal qui avait porté les Pharaons sur le toit continental également en 2006 et 2008. Pour un total de sept victoires en Coupe d’Afrique. L’entraîneur, fraîchement décroché, sera le Portugais Carlos Queiroz. Outre l’attaquant de Liverpool, ancien de Rome et de la Fiorentina, les regards se sont tournés vers l’ailier né en 1994 Trezeguet (alias Mahmoud Hassan, ainsi surnommé pour sa ressemblance avec l’ancien attaquant franco-argentin de la Juventus), qui a arrêté depuis le début de la saison. saison de rupture des ligaments croisés.

Eurosport Italie, 10/12/2021