Sahara: 15 civils tués par le Maroc depuis novembre 2020

Sahara: 15 civils tués par le Maroc depuis novembre 2020 – Sahara Occidental, Front Polisario, drones, EUCOCO,

Plus de quinze civils sahraouis, algériens et mauritaniens ont été tués par l’armée marocaine depuis la reprise du conflit armé entre le Front Polisario et le Maroc, le 13 novembre 2020, a indiqué, ce jeudi, le Premier ministre sahraoui, Bouchraya Hammoudi Beyoun. « Durant les treize derniers mois, le Maroc a bombardé avec ses drones des civils sahraouis, mauritaniens et algériens », a déclaré le Premier ministre sahraoui, lors d’une conférence de presse organisée à Las Palmas (Grande Canarie, Espagne), à la veille de l’ouverture des travaux de la 45e Conférence européenne de solidarité et de soutien au peuple sahraoui (EUCOCO).

Selon Bouchraya Hammoudi Beyoun, les victimes sont des commerçants ou des investisseurs, assurant qu’il existait des « photos et des preuves » sur ces agressions commises contre les civils.

45e édition de l’EUCOCO : Les droits de l’Homme dans les territoires sahraouis parmi les questions phares

La situation des droits de l’Homme au Sahara occidental occupé, la souveraineté du peuple sahraoui sur les richesses naturelles de son pays et la consolidation de son Etat figurent parmi les questions phares qui seront débattues lors de la 45e Conférence européenne de solidarité et de soutien au peuple sahraoui (EUCOCO).

La conférence dont les travaux se dérouleront vendredi et samedi à Las palmas (Grande Canarie, Espagne), prévoit quatre grands thèmes en rapport avec la situation dans les territoires sahraouis occupés mais également en lien avec le contexte géopolitique international. Les participants à cette édition auront à débattre de la question des droits humains dans les territoires occupés et du pillage des richesses du Sahara occidental avec la complicité tacite et, parfois franche, de certaines puissances étrangères.
Il sera également question, note le programme de l’événement, des effets du black-out médiatique imposé au niveau international aux territoires sahraouis occupés et des moyens à adopter en vue de renforcer l’Etat sahraoui, notamment à travers des efforts internationaux conjoints en vue du « règlement du conflit » et visant à mettre « fin à l’occupation ».

Par ailleurs, les conférenciers débattront immanquablement de la victoire juridique du peuple sahraoui après le verdict prononcé le 29 septembre dernier, par le Tribunal de l’Union européenne annulant les accords de pêche et d’agriculture conclus entre l’Union européenne et le Maroc et qui incluent les territoires sahraouis.

Le même tribunal considère aussi désormais le Front Polisario comme l’unique représentant du peuple sahraoui. Le programme de la 45e conférence prévoit, enfin, des projections vidéos relatant les grandes étapes de la lutte du peuple sahraoui pour le recouvrement de sa souveraineté.

La 45e Conférence européenne de solidarité et de soutien au peuple sahraoui, programmée initialement en novembre 2020 mais reportée en raison de la pandémie de Covid-19, réunira des intervenants venus notamment de pays européens et africains en plus de représentants du gouvernement de la communauté autonome des îles Canaries.

Horizons, 10/12/2021

#Maroc #Algérie #Sahara_Occidental #Front_Polisario #drones #Armée_marocaine