Algérie: Les médias saluent la visite « historique » de Abbas

Algérie: Les médias saluent la visite « historique » de Abbas – Maroc, Palestine, Israël, normalisation,

Le président palestinien Mahmoud Abbas a rencontré son homologue algérien et plusieurs hauts fonctionnaires lors de sa visite en Algérie, ont rapporté les médias.
M. Abbas est arrivé à Alger le 5 décembre pour une visite de trois jours dans ce pays d’Afrique du Nord, ont rapporté le même jour l’agence de presse publique algérienne (APS) et l’agence de presse officielle palestinienne Wafa.
M. Abbas a rencontré le président Abdelmadjid Tebboune à son arrivée à l’aéroport, ainsi que le premier ministre et le chef de l’armée du pays, a indiqué l’APS.

La cause palestinienne est sacrée
La visite a fait la une des journaux télévisés de la télévision publique algérienne les 5 et 6 décembre, et a été rapportée par plusieurs médias nationaux. La couverture médiatique a souligné ce que les médias ont présenté comme le contraste entre le soutien de l’Algérie à la cause palestinienne et le récent mouvement de « normalisation » mené par plusieurs pays arabes avec Israël. « Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé à plusieurs reprises que la cause palestinienne est ‘une cause sacrée pour le peuple algérien’ et que les positions de l’Algérie sont ‘inébranlables’ vis-à-vis de cette cause. Il a insisté sur le fait que l’Algérie ne l’abandonnera jamais, quelles que soient les circonstances », a déclaré la radio publique algérienne dans son rapport du 5 décembre sur la visite, qu’elle a qualifiée d' »historique ». « La cause palestinienne est la cause clé et centrale parmi les crises du Moyen-Orient. Il n’y aura pas de solution aux crises de la région sans le règlement de la cause [palestinienne] par la création d’un État palestinien indépendant », a également déclaré la radio, citant Tebboune.

Le silence marocain
La visite de M. Abbas représente un autre point de tension dans les relations entre l’Algérie et le Maroc voisin, qui s’est rapproché d’Israël. Le ministre israélien de la défense, Benny Gantz, s’est rendu au Maroc le 24 novembre, où il a signé un accord de coopération en matière de défense avec son homologue marocain. Les deux pays ont normalisé leurs relations à la fin de l’année dernière.

Depuis le 6 décembre, les médias marocains n’ont pratiquement pas parlé de la visite d’Abbas dans leur couverture. Au lieu de cela, la tournée du prince héritier saoudien Mohammed bin Salman dans les États du Golfe et la visite à Téhéran du conseiller à la sécurité des Émirats arabes unis ont dominé la couverture internationale du site d’information privé Hespress le 6 décembre, tandis que la couverture internationale de Le360 s’est concentrée sur les derniers développements du Covid-19 en Europe et les élections libyennes.

BBC, 07/12/2021

#Algérie #Maroc #Palestine #Israël #MahmoudAbbas #Normalisation