Stockholm: L’Algérie met à nu les complots du Maroc

Stockholm: L’Algérie met à nu les complots du Maroc – Israël, Sahara Occidental, Pegasus, NSO Group,

« L’escalade récente dans notre région montre que, sous couvert de normalisation, Israël et le Maroc entendent s’appuyer mutuellement pour continuer à piétiner le droit international », a déclaré Fouzia Boumaïza Mebarki, ambassadeur, représentante permanente de l’Algérie auprès des Nations unies à Vienne, lors des travaux de la 28e réunion du conseil ministériel de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), tenue les 2 et 3 décembre courant à Stockholm, signalant que les accords dits d’Abraham « enterrent définitivement l’Initiative arabe de paix ».

La déclaration de la délégation algérienne transmise à notre rédaction rappelle qu’en 2002 , « au sommet de la Ligue arabe de Beyrouth, les chefs d’Etat et de Gouvernement arabes avaient adoubé le plan de paix présenté par l’Arabie saoudite offrant à l’entité sioniste la possibilité de garantir la paix et la sécurité à son peuple ».

Ce plan offrait la reconnaissance de l’Entité sioniste par tous les Etats arabes, en même temps, en contrepartie de l’application de la solution à deux Etats séparés, vivant côte à côte en paix et en sécurité.

« Cette offre de paix globale et durable pour tous les peuples du Moyen-Orient a été dédaigneusement rejetée par Israël, qui manifestement préfère la conclusion d’accords séparés pour semer la division au sein de la Nation arabe », a déploré la diplomate.

Fouzia Boumaïza Mebarki a rappelé les récents actes d’hostilité et d’agression menés par le Maroc contre l’Algérie avec le soutien de l’Entité sioniste dont l’espionnage dans le cadre de l’opération Pegasus, de 6.000 téléphones de responsables algériens et de tous les ambassadeurs, ou l’assassinat, le 1er novembre dernier, de trois routiers algériens qui acheminaient des produits commerciaux en Mauritanie.

« Ce sont des actes graves. Des actes irréfléchis, impulsifs, irresponsables indignes d’un pays voisin dont la destinée est commune. Choisir l’agression est une preuve de faiblesse et d’impuissance. Construire la Paix, la vraie exige la bravoure (et) le courage « , a-t-elle souligné.

« L’Algérie réitère son attachement à la paix et à la sécurité, pour son peuple et pour tous les peuples de la région et au-delà. Elle rejoint et appuie tous ceux qui ont appelé au respect du droit international », a soutenu l’ambassadeur.

Elle a lancé un appel urgent dans ce sens pour « remettre, sur leurs rails onusiens, les pourparlers de paix entre Palestiniens et Israéliens et entre Sahraouis et Marocains » et estimé que « laisser les situations pourrir et la guerre se poursuivre entre les protagonistes finira par déstabiliser, voire détruire directement ou indirectement toute la Méditerranée ».

Plusieurs questions ont été examinées lors de la réunion de l’OSCE, tenue dans la capitale suédoise dont le changement climatique, les différentes formes du crime transnational organisé, notamment le trafic de drogue, le terrorisme, la corruption, le trafic d’armes, la traite des personnes, ainsi que les impacts socioéconomiques de la pandémie du Covid-19.

APS

#Maroc #Algérie #Israël #Pegasus #Sahara_Occidental