L’Algérie déroule le tapis rouge à Mahmoud Abbas

L’Algérie déroule le tapis rouge à Mahmoud Abbas – Maroc, Israël, normalisation, Palestine,

Annoncé de visite en Algérie il y a quelques jours, par voix du chef de la diplomatie nationale dans une interview récemment accordée au quotidien « Al Quds Al Arabi », le président de l’État de Palestine, Mahmoud Abbas arrive, à partir d’aujourd’hui, à Alger, dans le cadre d’une visite d’État de trois jours. L’information venait à être confirmée avec détail de précision par la présidence de la République algérienne. « Le Président de l’Etat de Palestine, Mahmoud Abbas effectuera à partir de d’aujourd’hui, une visite d’État de trois jours en Algérie », pouvait-y on lire dans un communiqué.

« Nous recevrons le président palestinien Mahmoud Abbas avant la fin de l’année pour confirmer nos positions historiques en faveur de la cause palestinienne », a affirmé Ramtane Lamamra dans les colonnes du journal palestinien basé à Londres.

La visite de Mahmoud Abbas revêt un caractère particulier qu’elle intervient dans la foulée de la normalisation de pays arabes avec l’entité sioniste. Notamment le Maroc qui, ne se contentant pas de tourner le dos aux Palestiniens, a franchi une nouvelle étape, dangereuse que de conclure un accord militaire, avec Tel-Aviv. Aussi, la visite du chef de l’Autorité palestinienne en Algérie coïncide avec l’accentuation de la violence sioniste dans les territoires palestiniens occupés en violation flagrante des résolutions onusiennes. Un état de fait qui, malheureusement, se passe inaperçu chez le Conseil de sécurité qui assiste sans réaction devant l’escalade des forces israéliennes contre les Palestiniens. L’arrivée de Mahmoud Abbas en Algérie va dans le sens des préparatifs du sommet de la Ligue arabe, prévu mars prochain à Alger.

F. G.

Le Courrier d’Algérie, 05/12/2021

#Algérie #Israël #Palestine #Mahmoud_Abbas