Résumé des déclarations les plus importantes de Tebboune

Algérie, conférence de presse – Résumé des déclarations les plus importantes de Tebboune

Vendredi, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a accordé une nouvelle interview aux médias, dans laquelle il a abordé plusieurs questions d’actualité nationale et internationale, et voici un résumé des déclarations les plus importantes :

Abdelmadjid Tebboune : « Je souhaite aux électeurs une forte participation pour le changement souhaité, et je m’engage aux Algériens à protéger leurs votes, avec un contrôle tribal et à distance ».

Le President de la république : « Nous passerons en revue les lois municipales et étatiques, pour revoir les pouvoirs, les capacités et le système fiscal. »

Abdelmadjid Tebboune : « Je connais toutes les techniques de fraude électorale, et nous dévoilerons toutes les personnes impliquées dans le suivi post-trafic.

« Le soutien social est un pacte avec les martyrs et ne sera pas levé aux Algériens qui le méritent.

« Rencontres et discussions nationales qui détermineront les mécanismes pour orienter le soutien vers ceux qui le méritent, et pas les autres. »

– 2022 sera l’année de la révision structurelle du dispositif d’accompagnement et de parrainage, après l’adoption de la numérisation et d’un audit des revenus. 7- Une Inspection Générale à la Présidence de la République va soudainement contrôler le degré d’exécution des décisions sur le terrain.

« L’investissement étranger, se concentre sur les pays qui manquent de souveraineté avant les autres pays, bien que l’Algérie soit l’un des rares pays à pouvoir payer. »

« La priorité est pour l’investisseur algérien, car il a toutes les capacités. »

« Vers une allocation chômage proche du SMIC national garanti. »

Tebboune : « Les jeunes chômeurs bénéficieront d’une allocation de chômage jusqu’à ce qu’ils trouvent un emploi, mais avec des contrôles stricts. »

« Il existe une volonté internationale qui pousse à donner une mauvaise image de l’Algérie, nul ne sait par exemple que nous garantissons l’éducation et l’alimentation de 12 millions d’étudiants gratuitement, et que nous possédons plus de 100 universités et centres universitaires. »

« L’accord avec l’Union européenne a été signé à un stade faible, et il devrait être revu non pas par souci d’égalité, mais par souci de réalisme économique. »

« Je n’abandonnerai pas mes 54 engagements car je suis leur mise en œuvre étape par étape. »

« Il y a ceux qui veulent détruire l’équipe nationale et saper le moral de M. Djamel Belmadi, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Algérie. »

« C’est une honte qu’un ministre de l’entité menace un pays arabe. »

L’Evénement, 26/11/2021

Le Code communal connaitra un « changement radical » (Président Tebboune)

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé vendredi soir que le Code communal connaitra un « changement radical » afin d’accorder de « plus larges prérogatives aux élus ».

« Le Code communal connaitra un changement radical », a affirmé le président de la République qui s’exprimait lors d’une rencontre périodique avec les médias et dont des extraits ont été diffusés par la Télévision nationale dans son Journal de 20h00, soulignant la nécessité de « revoir ce texte de loi qui gère la commune et donner ainsi de plus larges prérogatives aux élus ». En revanche, le Président Tebboune a fait observer qu’accorder de « plus larges prérogatives sans moyens n’a aucun sens », insistant sur « la nécessité de donner les moyens aux élus », ce qui exige, a-t-il affirmé, une révision du Code des impôts.

Par ailleurs, le président de la République a annoncé la création d’une « inspection générale » qui sera mise sous tutelle de la Présidence de la République afin de « contrôler l’activité des responsables ». « Notre objectif, c’est de parvenir à la création d’une inspection générale rattachée à la Présidence de la République et dont le rôle consiste à contrôler le travail et les activités des responsables », a affirmé le Président Tebboune, précisant cette inspection sera appelée à effectuer des visites inopinées.

A une question sur l’existence de cette inspection au niveau du Premier ministère en 2017, le Président Tebboune a fait savoir que c’est à cause de cette inspection qu’il a été mis fin à ses fonctions de Premier ministre. Sur un autre registre, le Président Tebboune a affirmé que l’Etat ne renoncerait point à son caractère social. « Les aides sociales en Algérie se poursuivront car le maintien du caractère social démocratique de l’Etat répond à un devoir de fidélité au serment des vaillants chouhadas et à la Proclamation du 1er Novembre 1954 », a-t-il indiqué.

A une question sur l’équipe nationale de football, le président de la République a relevé que des parties cherchaient à saper le moral du sélectionneur national Djamel Belmadi qui, a-t-il déploré, fait l’objet de « tentatives de déstabilisation ». « Des parties cherchent à saper le moral du sélectionneur national, Djamel Belmadi, via des sites électronique mobilisés à cet effet », a ajouté le chef de l’Etat.

L’Evénement, 26/11/2021

#Algérie #Tebboune #Conférence_presse #Investissement #Elections_locales #Code_communal