Le Pentagone accepte de vendre le système « Patriot » au Maroc

Etats-Unis, Maroc, missiles, Patriot – Le Pentagone accepte de vendre le système « Patriot » au Maroc

Le Pentagone a approuvé la vente du système de défense aérienne Patriot au Royaume du Maroc.

Cela intervient après l’annonce d’une visite officielle du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, à Rabat le 24 novembre pour signer des accords visant à renforcer la coopération sécuritaire avec le Royaume.

La société américaine « Lockheed Martin » se lance dans la commercialisation de sa production du système « Patriot » pour répondre aux demandes des pays alliés propriétaires de ces batteries, dont le Maroc, qui les obtiendra à partir de 2022.

L’entreprise, qui est le plus grand exportateur d’armes américain au monde, produit le système « Patriot » et n’est vendue qu’avec l’approbation du Congrès à des alliés de confiance.

L’administration américaine avait mené des négociations avec le Maroc sur la fourniture du système de défense aérienne « MIM-104 Patriot American », dans le but d’améliorer ses capacités de défense.

L’Amérique a également approuvé un paquet d’armes de 4,25 milliards de dollars pour les forces armées marocaines, dont 36 hélicoptères d’attaque lourds AH-64 Apache, et d’autres armes et équipements de maintenance associés.

Et récemment, de nombreuses critiques ont été dirigées contre le système de défense « Patriot », car il n’a pas réussi à contrer les attaques de missiles Houthi contre l’Arabie saoudite, car il n’a pas réussi à protéger les forces américaines en Irak, en Syrie et en Afghanistan.

En revanche, les systèmes de défense russes « S-300 » et « S-400 » ont fait leurs preuves dans la mesure où ils sont demandés par certains alliés des Etats-Unis, comme la Turquie et l’Inde.

L-I

Le Réveil d’Algérie, 21/11/2021

#Algérie #Maroc #EtatsUnis #Patriot #Missiles #S3000 #S400