Oxfam appelle à la reprise des pourparlers de paix au Sahara

Tags : Sahara Occidental, Maroc, ONU, Staffan de Mistura, OXFAM – Oxfam appelle à la reprise des pourparlers de paix au Sahara

Le 13 novembre 2020, le cessez-le-feu de 29 ans entre le mouvement de libération Polisario et le Maroc, occupant le Sahara occidental, a été rompu. Oxfam dénonce la récente escalade et craint des conséquences dévastatrices pour le peuple sahraoui. L’ONU doit reprendre pleinement son rôle de médiation.

La nomination de Staffan de Mistura comme nouvel envoyé de l’ONU était attendue depuis longtemps, mais est néanmoins une décision bienvenue, selon Oxfam. L’organisation appelle la communauté internationale à soutenir les pourparlers de paix dirigés par l’ONU.

L’ extension du mandat de l’ONU à la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara Occidental) pour organiser un référendum est également un pas dans la bonne direction.

L’organisation internationale Oxfam est active en Algérie depuis 1975 pour les réfugiés sahraouis, les premiers habitants du Sahara occidental.

Sur les plus de 173 000 réfugiés, 94 pour cent dépendent entièrement de l’aide humanitaire pour la nourriture, l’eau et le logement, selon le rapport de recherche 2018 du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM). Seulement 12 pour cent des familles ont la sécurité alimentaire.

Oxfam rappelle que les Sahraouis sont abandonnés depuis plus de 45 ans. « C’est un moment critique pour la communauté internationale de se rallier aux réfugiés sahraouis.

DeWereldMorgen, 16/11/2021

#Sahara_Occidental #Maroc #Front_Polisario