Afrique du Sud: Communiqué sur la visite de Mme Pandor

Tags: Afrique du Sud, Algérie, Sahara Occidental, Naledi Pandor – Afrique du Sud: Communiqué sur la visite de Mme Pandor

Déclaration aux médias
12 novembre 2021
Visite du ministre Pandor en République algérienne démocratique et populaire et en République arabe sahraouie démocratique

Le ministre des relations internationales et de la coopération, Dr Naledi Pandor, se rendra en République algérienne démocratique et populaire et en République arabe sahraouie démocratique du 13 au 14 novembre 2021.
Ces visites ont pour but d’approfondir et de renforcer les bonnes relations politiques déjà existantes qui remontent aux années de lutte contre le colonialisme et l’apartheid.

En République algérienne démocratique et populaire, la ministre Pandor discutera de questions d’intérêt mutuel bilatéral, régional et multilatéral avec son homologue algérien, S.E. M. Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger.

Il est prévu que les deux ministres examinent la mise en œuvre de la décision de la Commission binationale entre les deux pays et procèdent à un échange de vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Les relations entre l’Afrique du Sud et l’Algérie ont abouti à la formation d’un cadre de coopération structuré sous la forme d’une commission binationale mixte ministérielle de coopération (JBC) en 1998. La JBC a ensuite été élevée au rang de commission binationale au niveau présidentiel en 2000, ce qui témoigne de la qualité stratégique des relations bilatérales entre les deux pays.

En République arabe sahraouie démocratique, la ministre Pandor devrait avoir des discussions bilatérales avec le ministre des affaires étrangères, S.E. M. Mohamed Salem Ould Salek, et réaffirmera le soutien continu de l’Afrique du Sud aux droits inaliénables du peuple du Sahara occidental à l’autodétermination, ainsi qu’un échange de vues sur le renforcement des relations entre les deux pays sur des questions d’intérêt mutuel.

À l’invitation de son homologue de la République arabe sahraouie démocratique, la ministre Pandor profitera également de l’occasion pour visiter des camps de réfugiés et des sites historiques sahraouis.

L’Afrique du Sud a maintenu une position de principe devant les Nations unies, l’Union africaine et d’autres forums internationaux sur le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui tel qu’il est inscrit dans la Charte des Nations unies.

Renseignements : M. Lunga Ngqengelele, MLO – DIRCO, 082 566 0446

PUBLIÉ PAR LE DÉPARTEMENT DES RELATIONS INTERNATIONALES ET DE LA COOPÉRATION

#Afrique_du_sud #Algérie #Sahara_Occidental