Algérie-France : Tebboune décline l’invitation de Macron

Tags: Algérie, France, Tebboune, Macron – Algérie-France : Tebboune décline l’invitation de Macron

Alors que l’Algérie et la France traversent une crise diplomatique, Emmanuel Macron, invite le Président Abdelmadjid Tebboune à la conférence internationale pour la Libye qui se tiendra le 12 novembre prochain à la capitale française Paris.

En effet, l‘information a été confirmée, jeudi 9 novembre, lors d‘un point de presse, par un conseiller de l‘Elysée qui a également évoqué les relations entre l‘Algérie et la France. « Le Président Tebboune a été invité par le président de la République (Emmanuel Macron, ndlr) à participer à la Conférence internationale pour la Libye organisée à Paris le 12 novembre prochain », a-t-il dit. Selon le même responsable, Macron « souhaite la participation du Président Tebboune à cette conférence », car pour lui, l‘Algérie est « un acteur majeur dans la région ». Par ailleurs, il a également fait savoir que Macron « regrette les polémiques et les malentendus engendrés par les propos (de Macron sur l‘histoire de l‘Algérie) rapportés ». Tebboune fera-t-il exception pour la Libye ? Cette invitation intervient au moment où le vice-président du Conseil présidentiel libyen Moussa El Kouni, accompagné du chef d‘état-major libyen Mohamed Al- Haddad, sont en visite officielle à Alger.

Les deux hauts responsables libyens ont été reçus par le Président Tebboune. Cette rencontre, selon un communiqué de la présidence, a été une occasion d‘ »examiner les voies et moyens de renforcer la coopération bilatérale dans plusieurs domaines et d‘échanger les vues sur les questions régionales et internationales d‘intérêt commun ». L‘invitation de Macron pour le Président Tebboune intervient toutefois dans un contexte géostratégique assez compliqué. Outre celle de l‘Algérie, la conférence internationale pour la Libye, qui aura lieu à Paris, le 12 novembre prochain, est loin d‘avoir acquis la participation de la Turquie, pourtant acteur majeur dans le conflit libyen qui dure depuis plus de dix ans. Il est à noter que le Président Tebboune a déclaré, lors d‘une déclaration à un média allemand, « qu‘aucun Algérien n‘accepterait qu‘il reprenne contact avec ceux qui ont formulé ces insultes et que Macron a blessé la dignité des citoyens ».

Par : LAKHDARI BRAHIM

Le Midi Libre, 11/11/2021

#Algérie #France #Macron #Libye #Tebboune