Sahel : la Lituanie va rejoindre la force Takuba

Tags : Sahel, Lituanie, Takuba, Mali – Sahel : la Lituanie va rejoindre la force Takuba

La Lituanie a annoncé son souhait de rejoindre la force Takuba, pour lutter contre le terrorisme au Sahel, selon une information publiée mardi par la ministre française des Armées, Florence Parly, sur ses réseaux sociaux.

Takuba viendra, à terme, se substituer à l’opération Barkhane.

La liste des pays qui souhaitent donc se joindre à la France pour s’engager dans la région du Sahel, continue de s’allonger.

Florence Parly, qui indique, au terme d’un entretien avec son homologue Lituanien, que le gouvernement « a annoncé sa volonté de participer à la force Takuba », précise également que le Danemark va se joindre aux opérations.

« Début 2022, la task-force Takuba accueillera également des soldats danois » a-t-elle assuré, ajoutant que « plusieurs autres pays européens ont manifesté leur intérêt pour (…) rejoindre » l’opération.

Elle se félicite, ainsi, du positionnement de l’Europe en tant que « rempart contre le terrorisme » et salue « des actes ».

La ministre des Armées souligne, par ailleurs, que des soldats estoniens, tchèques, italiens, suédois, et français, sont déjà engagés au cœur de Takuba au Mali.

À noter que cette annonce intervient alors que la France a annoncé en juin dernier, son intention de mettre fin, très prochainement, à l’opération Barkhane.

Néanmoins, 2 500 à 3000 soldats resteront engagés au Sahel, sous plusieurs formes, dont la force Takuba qui poursuit les mêmes objectifs de lutte contre le terrorisme en fournissant un appui militaire aux armées locales, et en européanisant l’implication.

AA

#Sahel #Mali #Takuba #Lituanie