Un homme poignarde des passagers au hasard dans un train

Tags : Allemagne, attaque au couteau

VIENNE (AP) – Un homme de 27 ans qui a poignardé quatre personnes dans un train à grande vitesse allemand a apparemment attaqué ses victimes « au hasard » et a montré des signes de maladie mentale, ont déclaré les autorités dimanche.

La police et les enquêteurs ont déclaré aux journalistes à Neumarkt dans l’Oberpfalz que les intentions de l’agresseur n’étaient pas encore claires, mais que rien n’indiquait pour l’instant un motif terroriste. Le suspect a été arrêté dans le train après l’attaque de samedi, sans opposer de résistance à la police, et a depuis été emmené dans une clinique psychiatrique.

Samedi, peu avant 9 heures, la police a reçu un appel l’informant qu’un homme armé d’un couteau attaquait les passagers du train Intercity Express 928, qui reliait Ratisbonne à Nuremberg, dans le sud-est de l’Allemagne.

À l’aide d’un couteau pliant de 8 centimètres (3,1 pouces), le suspect s’en est d’abord pris à un homme de 26 ans dans le même wagon, le blessant à la tête. Le suspect a ensuite attaqué un homme de 60 ans, qui a été blessé à la tête et au torse, et a blessé un autre homme de 60 ans. Il s’est ensuite enfui dans un autre wagon et a poignardé un homme de 39 ans sur le haut du corps.

Les quatre victimes étaient des hommes de la région. Deux d’entre elles étaient toujours hospitalisées dimanche.

La police a déclaré que le suspect, un citoyen syrien, est venu en Allemagne en 2014 et a obtenu l’asile en 2016. Il vivait à Passa et aurait perdu son emploi la veille de l’attaque.

Les enquêteurs ont déclaré qu’une évaluation initiale suggérait qu’il souffrait d’une maladie mentale, notamment d’une potentielle « schizophrénie paranoïde », a déclaré le procureur en chef Gerhard Neuhof.

Le suspect aurait cru qu’il était suivi par la police « depuis un certain temps » et a attaqué sa première victime parce qu’il pensait que l’homme le menaçait et « voulait le tuer », a déclaré M. Neuhof.

Associated Press

#Allemagne #attaqueaucouteau