Maroc: grève des infirmiers au mois de novembre

Maroc : grève des infirmiers au mois de novembre – Leur décision de protester intervient afin d' »inviter les ministères concernés à publier le projet de service public de santé et à le soumettre à une large discussion afin que le syndicat puisse inclure ses propositions et observations avant de l’approuver »

Les infirmiers ont annoncé une série d’actions de protestation au Maroc pour le mois de novembre et menacé d' »escalade », afin de faire valoir leurs revendications socioprofessionnelles, rapportent mardi des médias locaux. Le Syndicat indépendant des infirmiers et techniciens de la santé a élaboré un programme de protestation pour le mois de novembre qui sera enclenché par une gréve nationale de 48 heures les 11 et 12 novembre, au niveau de tous les services hospitaliers et centres de santé, selon des médias marocains.

Le syndicat a fait part également de son intention d' »observer deux sit-in simultanés devant le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère de la Santé et de la Protection sociale le deuxième jour de la gréve, à partir de 10 heures en attendant une réunion pour établir un programme et se préparer à une escalade ».

Les infirmiers ont expliqué que leur décision de protester intervient afin d' »inviter les ministères concernés à publier le projet de service public de santé et à le soumettre à une large discussion afin que le syndicat puisse inclure ses propositions et observations avant de l’approuver ». Le syndicat a également appelé à la libération immédiate des salaires et droits des salariés nouvellement recrutés et au règlement de leur situation financière. La corporation a exprimé son « rejet absolu » de la politique de « contractualisation » dans le secteur infirmier et des techniciens de la santé sous quelque appellation que ce soit.