Le Maroc annonce la mort de 6 soldats au Sahara Occidental

Le Maroc annonce la mort de 6 soldats au Sahara Occidental – Dans un rapport remis au Conseil de Sécurité, Guterres avait reconnu plus de 1000 attaques.

Dans des propos relayées par L’Express, les autorités marocaines ont annoncé la mort de six soldats dans la guerre livrée contre la guérilla du Front Polisario au Sahara Occidental.

Après avoir rappelé que les combattants sahraouis ont rompu le 13 novembre 2020 un cessez-le-feu conclu en 1991 avec le Maroc, après le déploiement de forces marocaines dans la zone tampon d’El Guerguerat, le journal français indique que « d’après une source informée marocaine, six soldats des Forces royales marocaines (FAR) ont été tués à la suite de « harcèlements » des indépendantistes du Polisario depuis la rupture du cessez-le-feu.  

Il s’agit d’une première qu’un tel bilan est donné côté marocain. Dans un rapport remis au Conseil de Sécurité par le Secrétaire Général de l’ONU, Rabat avait reconnu plus de 1000 attaques contre le mur de sable qui s’étend le long de 2700 dans le territoire de l’ancienne colonie espagnole dont le Maroc revendique la souveraineté.

La tension dans cette région, est montée d’un cran après la mort de trois camionneurs algériens dont la responsabilité est attribué au Maroc par la présidence algérienne. Celle-ci a promis des représailles.