Un sénateur espagnol charge le Maroc et Israël

Un sénateur espagnol charge le Maroc et Israël – Exploitation pétrolière au Sahara Occidental et près des Îles Canaries

Le sénateur de la coalition politique Compromis de la communauté valencienne, Carles Mulet Garcia, a saisi, dans un courrier en date du 29 octobre dernier, le gouvernement espagnol sur l’existence d’un accord entre la compagnie israélienne Ratio Petroleum et le ministère marocain de l’Énergie pour explorer “exclusivement” dans les eaux du Sahara occidental et sur lesquelles le Maroc n’a pas de souveraineté et qui, en plus, sont proches des îles Canaries.

“Cet accord va à l’encontre des résolutions de l’ONU ; c’est une entorse de plus au droit international, et révèle, une fois de plus, le silence de l’Espagne qui permet ces abus au sud de ce territoire occupé par le Maroc, alors que le processus de décolonisation en cours avec l’ONU n’est toujours pas résolu”, s’insurge Carles Mulet Garcia dans son document qu’il a partagé, hier, sur son compte Twitter.

“Le gouvernement (espagnol, ndlr) va garder le silence et devenir complice de cet outrage dans un territoire où l’Espagne a une responsabilité historique”, dénonce encore ce sénateur.

Liberté, 31/10/2021