Algérie. « O! montagne aucun vent ne te secouera »

Algérie. « O! montagne aucun vent ne te secouera » – 67 ans se sont écoulés depuis le déclenchement de la glorieuse guerre de libération.

1er novembre 1954, 1er novembre 2021. 67 ans se sont écoulés depuis le déclenchement de la glorieuse guerre de libération. Une guerre qui aura duré plus de sept ans et fait un million et demi de martyrs qui se sont sacrifiés pour que vive libre l’Algérie après 132 ans de présence française, marquée par une politique de la terre brûlée et une sauvagerie inouïe où toutes les violences ont été exercées sur un peuple qui a dû faire face à une longue et insoutenable nuit coloniale.

Aujourd’hui les Algériens fêtent ce 1er novembre dans une conjoncture particulière où les ennemis d’hier et d’aujourd’hui ont pris pour cible notre pays à travers de sales campagnes médiatiques et des attaques systématiques qui ciblent notre unité et notre stabilité. Tous les moyens sont mis en branle pour faire taire la voix d’un pays qui a de tout temps exprimé fortement ses opinions et ses positions en faveur des peuples qui luttent encore pour leur indépendance et leur liberté, et en premier desquels viennent les peuples sahraoui et palestinien.

Mais qu’ils se trompent ces haineux en croyant pouvoir changer les positions d’un pays comme l’Algérie où le peuple et les dirigeants partagent des convictions inébranlables puisées d’un long combat qui a cimenté l’unité d’une grande nation, qui dérange aujourd’hui tous ces lâches qui tentent désespérément de porter atteinte à notre pays.

L’Algérie n’est pas une proie facile, et son histoire jalonnée de luttes et de combats héroïques et ininterrompus devrait les renseigner sur leurs vaines tentatives. L’Algérie d’aujourd’hui, forte de son armée et de son peuple et de son unité saura faire face à toutes ces vils campagnes de déstabilisation et de provocations qu’elles viennent du makhzen et de son nouveau allié sioniste ou de l’ancienne puissance coloniale et ses nostalgiques et racistes défenseurs de l’Algérie française.

Les uns comme les autres, en cette veille de commémoration du déclenchement de notre glorieuse révolution, doivent comprendre que l’Algérie est plus grande qu’eux et leurs sales manigances. Et comme dirait le défunt leader palestinien Yasser Arafat «O! Montagne aucun vent ne te secouera» (ya jabal mayhazak rihe»).

Par Nabil G.

Ouest Tribune, 01/11/2021