Achat de blé : L’Algérie choisit la Russie au lieu de la France

Céréales : L’Algérie choisit la Russie au lieu de la France. Elle vient d’en importer 60.000 tonnes

MOSCOU, 20 octobre (Reuters) – Demetra, l’un des plus grands négociants en céréales de Russie, a fourni 60000 tonnes de blé à l’Algérie, a-t-il indiqué mercredi dans un communiqué. Il s’agit de la première livraison importante de la Russie à l’Algérie depuis 2016. C’était également vers cette destination que se dirigeait Demetra, contrôlée par la deuxième banque russe VTB.

Deux navires ont été envoyés du port russe de Taman, sur la mer Noire, vers deux ports d’Algérie en septembre, et la cargaison a déjà été acceptée par l’acheteur, a indiqué Demetra.

L’Algérie était l’un des rares grands importateurs de blé auxquels Moscou n’avait pas accès jusqu’en octobre de l’année dernière, date à laquelle l’Algérie a assoupli ses conditions concernant les dommages causés par les insectes. Cela a permis de proposer du blé de la mer Noire à plus forte teneur en protéines.

« L’Algérie importe traditionnellement des céréales de France, d’Allemagne, de Lettonie, de Lituanie et d’Argentine et a des exigences de qualité élevées », a déclaré Roman Kron, directeur de Demetra Trading, dans le communiqué.

« La diversification de nos marchés d’approvisionnement fait partie de notre stratégie de croissance », a-t-il ajouté.

Demetra Trading fait partie d’une holding du même nom, dans laquelle VTB a consolidé ses participations dans plusieurs terminaux d’exportation de céréales de la mer Noire et dans le plus grand propriétaire de wagons à céréales de Russie, Rustranscom.

Demetra Trading est le troisième exportateur de céréales de Russie.

Source : Agriculture, 20/10/2021