Belhocine, commissaire à l’UA : Réaction de Lamamra

Belhocine, commissaire à l’UA : Réaction de Lamamra – Elle reflète le respect que vouent les pays africains à l’Algérie

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra a affirmé mercredi à Alger que l’élection du Pr. Mohamed Belhocine au poste de Commissaire en charge de l’enseignement, les sciences, la technologie et l’innovation à l’Union africaine (UA) reflétait le respect que vouent les pays africains à l’Algérie.

Recevant en audience Pr. Belhocine, Lamamra a indiqué que l’élection du candidat algérien, lors d’un vote organisé durant la réunion du Conseil exécutif de l’UA était « très méritée, étant le meilleur candidat qui a obtenu un résultat reflétant le respect que vouent les pays africains à l’Algérie, président, gouvernement et peuple ».

« Nous comptons sur lui pour hisser l’emblème et l’image de l’Algérie et sa capacité dans la direction, l’innovation, la coordination et la réunification des africains, car nous voulons que l’UA reste unie et attachée aux principes et objectifs de l’Acte constitutif », a-t-il soutenu.

Pour sa part, Pr. Belhocine a exprimé « ses sincères remerciements à l’Algérie, à sa tête le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour la confiance placée en sa personne aussi bien au niveau national quand il a été désigné membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de COVID-19, qu’au niveau international en tant que candidat pour le poste de commissaire en charge de l’enseignement, des sciences, de la technologie et de l’innovation à l’UA ».