Sahara: Position du Vietnam, membre du Conseil de Sécurité

Sahara Occidental, Maroc, ONU, Conseil de Sécurité, #Sahara_Occidental, #Maroc, #ONU, #Staffan_de_mistura,

Le Vietnam se félicite de la nomination de Staffan de Mistura en tant qu’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental et d’Alexander Ivanko en tant que Représentant spécial du Secrétaire général pour le Sahara occidental et chef de la Mission des Nations Unies pour le référendum sur le Sahara occidental (MINURSO), a déclaré Nguyen Phuong Tra, Représentant permanent adjoint du Vietnam auprès de l’ONU.

Hanoï (VNA) – Le Vietnam se félicite de la nomination de Staffan de Mistura en tant qu’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental et d’Alexander Ivanko en tant que Représentant spécial du Secrétaire général pour le Sahara occidental et chef de la Mission des Nations Unies pour le référendum sur le Sahara occidental ( MINURSO ), a déclaré Nguyen Phuong Tra, représentant permanent adjoint du Vietnam auprès de l’ONU.

S’adressant à une discussion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation au Sahara occidental le 13 octobre, Tra a appelé les parties concernées à considérer la nomination comme une nouvelle motivation pour le processus politique dans la région et à faire preuve d’une étroite coordination avec les deux responsables pour reprendre le dialogue et mettre fin aux conflits.

Tra a réitéré la position de principe du Vietnam consistant à soutenir le règlement de la question du Sahara occidental par le biais de négociations pacifiques entre les parties concernées conformément au droit international et aux résolutions connexes du CSNU.

Le Vietnam souligne l’importance de rechercher une solution égale, à long terme et acceptable pour toutes les parties, garantissant le droit à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux principes et objectifs de la Charte des Nations Unies pour la paix, la coopération et le développement dans la région .

La question du Sahara occidental a été débattue au CSNU pour la première fois en 1975 avec la résolution 377 demandant au Secrétaire général de l’ONU de consulter les parties concernées sur la situation au Sahara occidental. En 1991, le Conseil de sécurité des Nations Unies a publié la résolution 690 sur le projet d’organiser un référendum afin que le peuple du Sahara occidental puisse décider lui-même de devenir indépendant ou de fusionner avec le territoire marocain. La MINURSO a également été créée cette année-là.

Vietnam, 14/10/2021