L’Algérie n’approvisionnera plus l’Espagne en gaz naturel via le Maroc

Algérie, Maroc, Gaz, Gazoduc, #Algérie, #Maroc, #Gaz, #Gazoduc,

L’Algérie n’approvisionnera plus l’Espagne en gaz naturel via le gazoduc transitant par le Maroc, a affirmé le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a affirmé, dimanche soir.

« Nous avons convenu avec les amis espagnols de les approvisionner en gaz naturel via le gazoduc Medgaz » , a précisé le Président Tebboune lors de sa rencontre périodique avec les représentants de médias nationaux. Désormais, la vente du gaz naturel à l’Espagne ne passera plus par le GME (Gaz Maghreb Europe) mais par le Medgaz exclusivement. Ce dernier opère au maximum de sa capacité de 8 milliards de m 3 par an, soit la moitié des exportations algériennes annuelles vers ce pays et le Portugal. «En cas d’éventuelles pannes, l’approvisionnement se fera à bord de navires algériens», a-t-il ajouté.

Concernant la poursuite du pompage du gaz algérien au Maroc via l’ancien gazoduc, M. Tebboune a indiqué qu’ « aucune décisions n’a encore été prise à cet effet», soulignant que l’Algérie continuera à pomper le gaz via ce gazoduc jusqu’à la fin du contrat en vigueur,prévue pour le 31 octobre.

Depuis 1996, les exportations algériennes de gaz natural vers l’Espagne et le Portugal via le GME totalise environs 10 milliards m 3 . Dans ces opérations, le Maroc pompe, en contrepartie du transit sur son territoire, or-s d’un milliard de m 3 de gaz annuellement. Ce volume constitue 97% de ses besoins composé de droits de passage payables en nature pour la moitié et l’autre partie est dugaz acheté à un tarif avantageux, selon les experts du secteur.