Le Maroc accuse le Polisario d’utiliser des drones

Sahara Occidental, Maroc, drones, Front Polisario, MINURSO, ONU, #Sahara_Occidental, #Maroc, #MINURSO, #ONU,

Selon le rapport du Secrétaire Général de l’ONU sur le Sahara Occidental, le Maroc a signalé à la MINURSO « 724 vols de reconnaissance effectués par des drones utilisés par le Front POLISARIO, dont 88 % dans les zones de Mahbas et d’Aousserd ». Au même temps, Rabat nie avoir utilisé des drones dans la guerre contre le Front Polisario déclenché le 13 novembre 2020 suite aux incidents de Guerguerat. « L’Armée royale marocaine a réfuté l’utilisation de drones de combat ou de surveillance à l’est du mur de sable. La MINURSO n’a pas été en mesure de vérifier ces signalements’, indique le chef de l’ONU.

« Les médias sahraouis ont également fait état de frappes réalisées par l’Armée royale marocaine à l’aide de drones aériens près de la rivière Erni, à Tifariti – l’une le 6 avril, qui aurait causé la mort du chef de la « Gendarmerie » du Front POLISARIO, Dah Al-Bendir, l’autre le 19 avril », précise-t-il.

Concernant les opérations menées par les combattants sahraouis, les autorités marocaines ont reconnu 1099 attaques « le long du mur de sable ou à proximité, dont 83 % à Mahbas ». Rabat « a également signalé à la MINURSO 22 « tentatives d’infiltration » au travers du mur de sable », ajoute le même rapport rendu au Conseil de Sécurité au début de ce mois-ci.

Dans ce rapport, Antonio Guterres indique que « d’après les calculs de la MINURSO, qui reposent sur les signalements faits par les parties, l’incidence des tirs a diminué depuis janvier et s’est principalement concentrée dans le nord du territoire, près de Mahbas ».

Be the first to comment

Leave a Reply