Macron refuse, encore, de demander des excuses à l’Afrique

Afrique, Sommet France-Afrique, Emmanuel Macron, Colonisation, #Afrique, #Sommet_France_Afrique,

Le président français Emmanuel Macron a participé, aujourd’hui au sommet Afrique-France, qui s’est tenu à Montpellier. Il a déclaré que la France a une dette envers l’Afrique, « un continent qui fascine le monde entier, qui parfois en effraie d’autres ».

Emmanuel Macron a défendu ce « nouveau sommet », où il est le seul chef d’État, puisque les dirigeants africains, prévus dans une version initiale du sommet en 2020, n’ont finalement pas été invités. L’Arena de Montpellier accueillait en revanche 3000 invités, dont environ 700 jeunes représentants de la société civile africaine.

Tout en assumant le passé colonial de la France en Afrique, le président Emmanuel Macron a, toutefois, refusé de présenter les excuses de la France pour ses crimes commis en Afrique.

« Nous tous dans cette salle, n’avons pas choisi notre histoire et notre géographie ». « Nous sommes les héritiers de tout cela », a développé le président français, en appelant plutôt à choisir « comment bâtir l’avenir ».

Il est à noter que c’est pour la première fois depuis 1970, soit, le début d’organisation des sommets France-Afrique qu’aucun président africain n’a été convié à cet événement.

El Khabar, 08/10/2021