Belhimer: « Le Maroc œuvre ouvertement à déstabiliser l’Algérie »

Algérie, Maroc, Makhzen, Israël, #Algérie, #Maroc, #Israël,

Le ministre de la Communication, Ammar Belhimer, a pointé du doigt les attaques menées contre l’Algérie par ses ennemis de l’extérieur, notamment les offenses médiatiques sur l’espace cybernétique initiées par le Makhzen marocain qui « œuvre ouvertement à déstabiliser l’Algérie ».

Il a salué, à cet égard, le rôle des médias algériens qui « ont prouvé leur haut sens de professionnalisme dans la défense du pays » et qui constituent désormais « un rempart face aux attaques répétées. Ils permettent d’éclairer l’opinion publique en la mettant au fait des intentions hostiles du Maroc et de son allié sioniste à l’égard de l’Algérie ».

En battant en brèche les allégations marocaines suite à la décision souveraine prise par l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc, les médias algériens sont devenus « une source d’informations fiable pour les différents médias internationaux, tant les médias audiovisuels et électroniques que la presse écrite ».

Pour ce qui est de la position de l’Algérie à l’égard de la question palestinienne, le ministre a tenu à réitérer la position « constante » de l’Algérie à l’égard de cette question, affirmant que cette position « est en parfaite cohérence entre l’Etat algérien et son peuple et émane de ses valeurs tirées de la Glorieuse Révolution du 1er Novembre ».

« La plus forte position exprimée par l’Algérie a été l’allocution prononcée par le Président de la République devant l’Assemblée générale de l’ONU, dans un contexte arabe tendant vers une normalisation qui a eu pour dernier épisode, la décision du Maroc de normaliser les relations avec l’entité sioniste », a-t-il dit.

APS