Maroc : Lalla Hasnaa citée dans Pandora Papers !

Maroc, Pandora Papers, Lalla Hasna, Yassir Znagui, #Maroc, #PandoraPapers, #ParadisFiscaux, #Panama,

Des millions de documents divulgués révèlent les secrets financiers et comment les dirigeants mondiaux, les milliardaires et les célébrités utilisent les paradis fiscaux.

L’enquête de Pandora Papers a révélé que 35 dirigeants mondiaux actuels et passés – dont l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair, le roi de Jordanie et le président kenyan Uhuru Kenyatta – ainsi que de puissants milliardaires étaient liés à des sociétés de boîtes aux lettres utilisant des paradis fiscaux offshore.

Les sociétés de boîtes aux lettres sont souvent utilisées pour gérer et déplacer secrètement de grosses sommes d’argent afin de cacher une véritable richesse.

L’enquête, menée par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et une équipe de 150 sociétés de médias, a également révélé que plus de 330 hauts responsables politiques et responsables du monde entier ont des liens avec des sociétés de boîtes aux lettres.

Les millions de documents divulgués examinés par le plus grand partenariat journalistique de l’histoire montrent à quel point les opérations offshore secrètes sont empêtrées dans la politique financière mondiale.

Les documents secrets ont également révélé que la princesse Alaouite Hasnaa était propriétaire d’une société de boîtes aux lettres qui a acheté une maison de 11 millions de dollars dans un luxueux quartier de Londres près du palais de Kensington. Hasnaa a effectué l’achat avec de l’argent de la « famille royale marocaine », selon des documents divulgués qui énuméraient sa profession en tant que « princesse », écrit Deutsche Welle . Hasna est la sœur du « roi des pauvres » Mohamed VI, l’un des monarques les plus riches et le plus grand propriétaire terrien du monde.

Le nom de Yassir Znagui a également été mentionné dans les révélations de Pandora. Selon Le Desk , cinq mois après avoir été nommé conseiller royal en 2012, il a créé une société de boîtes aux lettres aux Seychelles en utilisant son passeport français. Selon Le Desk, une source proche de Yassir Znagui, qui était également ministre du Tourisme, confirme l’existence de la société de boîtes aux lettres et qu’elle est toujours restée « inactive ».

Riftime, 03/10/2021