France: 18 mois de prison avec sursis requis contre Benalla

France, Alexandre Benalla, #Benalla, #Macron,

Le parquet a requis jeudi 18 mois d’emprisonnement avec sursis et 500 euros d’amende à l’encontre du Franco-Marocain Alexandre Benalla, ancien collaborateur du président français Emmanuel Macron, pour violences commises lors d’une manifestation, à l’origine d’un scandale.

Le ministère public a demandé que l’ancien chargé de mission de l’Elysée soit aussi condamné pour avoir utilisé frauduleusement des passeports diplomatiques et de service, ainsi que pour avoir porté un pistolet sans autorisation en 2017.

M. Benalla est jugé depuis le 13 septembre à Paris pour avoir brutalisé un couple et des manifestants en marge du cortège de la manifestation du 1er mai 2018, des faits dont la révélation avait provoqué une déflagration politique en juillet 2018.

L’affaire Benalla, une cascade de révélations mettant en lumière les agissements de cet homme au coeur du dispositif de sécurité du président français, a secoué la première partie du quinquennat d’Emmanuel Macron.

Aujourd’hui âgé de 30 ans et reconverti dans le privé, l’ancien collaborateur est jugé jusqu’au 1er octobre, à 7 mois du premier tour de la présidentielle.