Sahara Occidental: Sous pression des USA, Le Maroc accepte de Mistura

Maroc, Sahara Occidental, Staffan de Mistura, ONU, #Maroc, #Sahara,

Citant “des sources diplomatiques à New York”, l’APS rapporte le fruit de la pression des USA sur le Maroc au sujet de la désignation d’un nouvel envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara Occidental.

Selon l’agence de presse algérienne, le Maroc a fini par accepter l’italo-Suédois Staffan de Mistura pour ce post onusien vacant depuis la démission de l’ancien président allemand Horst Kohler pour “des raison de santé”, selon la version officielle.

“Après l’aval donné par Rabat, le chef de l’ONU Antonio Guterres devrait soumettre cette candidature aux membres du Conseil de sécurité pour approbation, avant de l’annoncer de façon officielle les prochains jours”, ajoute la même source citant les mêmes sources.

A la question posée “Qu’est ce qui a été donné en contrepartie de cette acceptation?”, l’APS indique que le royaume alaouite “pourrait troquer cette acceptation par le maintien de la reconnaissance américaine sur sa prétendue souveraineté au Sahara Occidental occupé, ou par sa présence illégale dans la zone tampon d’El Guergarat, à l’extrême sud-ouest de ce territoire non autonome, sous surveillance de l’ONU”.

L’APS rappelle que Le Front Polisario avait déjà donné, le 29 avril 2021, son aval à cette nomination. Depuis lors, Rabat maintenait le blocage à un diplomate onusien qui porte à sa faveur une longue expérience dans le domaine de la résolution des conflits.