Mali : Deux camionneurs marocains assassinés au nord de Bamako

Maroc, Mali, camionneurs, #Maroc, #Mali, #Sahel, Sahel,

Mali : deux camionneurs marocains tués lors d’une attaque au nord de Bamako, selon l’ambassade marocaine

BAMAKO, 12 septembre (Xinhua) — Deux chauffeurs de camion d’origine marocaine ont été tués et un autre a été blessé samedi par des hommes armés au nord de la capitale malienne, Bamako, a confirmé dimanche l’ambassade du Maroc au Mali dans un communiqué.

L’attaque a eu lieu au niveau de la commune de Didiéni, située à environ 162 km au nord de Bamako, lorsque les chauffeurs marocains, qui conduisaient des camions transportant des marchandises pour se diriger vers la capitale malienne, ont été touchés par balles tirées par des hommes armés qui se cachaient derrière les arbres au bord de la route, indique le communiqué.

Selon des témoignages recueillis dans la zone, les assaillants étaient cagoulés et disposaient de gilets pare-balles et d’appareils de communication sans fil. Après avoir commis leur crime, ils ont quitté les lieux sans voler le moindre objet de leurs victimes.

Des sources sécuritaires maliennes ont déjà écarté la piste du grand banditisme.

Le 18 juillet dernier, cinq ressortissants étrangers travaillant pour des entreprises de construction dans la région du Sahel ont été enlevés dans la même zone, non loin de la frontière avec la Mauritanie. Des équipements de chantier avaient été détruits.

Depuis 2012, le Mali est confronté à une profonde crise sécuritaire, politique et économique. Les insurrections indépendantistes, les incursions djihadistes ainsi que les violences intercommunautaires ont fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés, malgré la présence des forces onusiennes (MINUSMA), françaises (Barkhane) et européennes (Takuba). Fin

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire