Elections au Maroc : « Taux de Participation gonflée » et « fraude » (AJB)

Maroc, élections, Association Justice et Bienfaisance, #Maroc, corruption, fraude,

Suite auxs résultats proclamés des élections législatives qui ont eu lieu hier 08 septembre 2021, le Dr Abdelouahed Mutaouakil, chef du département politique de l’Association Groupe Justice et Bienfaisance, a souligné que la première position, la quatrième et la dixième ne diffèrent pas les unes des autres tant que « tout le processus est corrompu », soulignant que « les positions n’ont aucune signification rien et, de toute façon, le résultat est le même.

Le Dr Mutaouakil a attribué cela au fait que ces élections, comme les précédentes, « représentent des mécanismes frauduleux et défectueux en termes de constitution et de lois réglementaires et en termes de pratique qui laissent libre cours à l’utilisation de l’argent et l’influence, en plus du flagrant gonflement du taux de participation.

Mutaouakil a souligné que ces mécanismes intrinsèquement défectueux « conduisent, comme nous le répétons toujours, à des institutions fictives qui ne gouvernent et sont manipulées par le régime à sa guise ».

Par conséquent, ajoute Mutaouakil, c’est une étape qui n’a rien à voir avec un processus démocratique transparent et responsable, où les élus gouvernent et rendent comptent sur leuer gestion. C’est aussi une « tentative de continuer à vendre l’illusion et de redistribuer la carte politique pour assurer la poursuite de l’autoritarisme, la corruption et la violation des droits fondamentaux des citoyens ».

Fans un poste publié sur son blog, Moutaouakil a envoyé un message à « ceux qui aspirent encore à un réel changement dans les conditions du pays », soulignant qu’il s’agit là d’une « occasion importante de revoir leurs choix ».

Le chef du département politique a déclaré que la vraie solution « réside dans l’unification des efforts et une ruée politique et sociétale sérieuse et continue qui ne connaît pas le désespoir ni rétraction jusqu’à l’annihilation de la corruption et de la tyrannie ».

Source: AJB, 09/09/2021

1 Rétrolien / Ping

  1. Maroc : Que va faire le PJD maintenant? - Maghreb Online

Laisser un commentaire