« Le Maroc a peur du verdict de la Cour de Justice de l’UE »

15 June 2019, Luxembourg, Luxemburg: The picture shows a sign in front of the office towers of the European Court of Justice with the inscription "Cour de Justice de l'union Européene" in the Europaviertel on the Kirchberg. Photo: Arne Immanuel Bänsch/dpa/AFP

Maroc, UE, CJUE, Sahara Occidental, #Maroc, #Sahara, pêche,

Belani a Echorouk : Le Maroc a peur de la décision du tribunal de l’UE prévue le 29 septembre

L’envoyé spécial aux pays du Maghreb arabe et au Sahara occidental Amar Belani a dit que le régime marocain attend -la peur au ventre- les arrêts que prononcera le Tribunal de l’Union européenne le 29 septembre prochain sur les deux accords agricole et de pêche signés entre Rabat et Bruxelles sans l’accord du Front Polisario.

Dans une déclaration a Echorouk, Belani a souligné que les dirigeants marocains savent que le Tribunal de l’UE procèdera a l’annulation des deux accords, et c’est ce qui explique les articles de presse publiés sur ce sujet a la demande de ces derniers.

Le diplomate algérien a fait également savoir que le Front Polisario –représentant légitime du peuple sahraoui- n’a pas donné son consentement pour la conclusion des deux accords qui génèrent, selon lui, quelque 500 millions d’euros par an au profit du Maroc.

Selon toujours Belani, l’annulation de ces accords devrait entraîner une crise diplomatique aiguë entre le Maroc et l’Union européenne, ce qui devrait être perçu comme un coup de massue côté marocain.

De son côté, Oubi Béchir, représentant du Front Polisario pour l’Europe et l’Union européenne, a indiqué sur Twitter que “Le 29 septembre 2021, a 11 h, le Tribunal de l’Union européenne prononcera deux arrêts, sur la légalité de l’accord agricole et sur celle de l’accord de pêche”. “Le peuple sahraoui attend les arrêts du Tribunal avec la plus grande sérénité”, peut-on encore lire dans son tweet.

Echourouk online, 08/09/2021