Quatre pateras arrivent aux Canaries dans les dernières heures

Espagne, Iles Canaries, Immigration, subsahariens,

Au total, 208 migrants sont arrivés aux îles Canaries avec l’arrivée d’une troisième et d’une quatrième patera qui a été secourue par le sauvetage maritime dans les heures centrales de ce samedi.

En premier lieu, ils ont sauvé un bateau pneumatique avec 46 migrants à l’intérieur alors qu’ils naviguaient à 39 milles de Puerto del Rosario. Parmi les occupants se trouvent 27 hommes, 17 femmes et deux mineurs, tous apparemment en bonne santé.

D’autre part, ils ont secouru un autre bateau avec quelque 56 migrants de sexe masculin et subsahariens alors qu’ils naviguaient à environ 13 milles au sud de Gran Canaria.

Dans la nuit 102 étaient arrivés, dont 44 femmes et 20 mineurs, ils sont arrivés entre vendredi soir et les premières heures de ce samedi à Gran Canaria et Lanzarote après avoir été secourus par les troupes de sauvetage maritime dans les eaux proches de ces îles.

Des sources du sauvetage maritime ont indiqué que le premier sauvetage effectué par le Guardamar Talía a eu lieu vers 21h40, après qu’un écho d’un éventuel bateau ait été reçu à 9,6 kilomètres au sud de Maspalomas, et que ses occupants aient été transférés, 61 , selon le 1-1-2 du Gouvernement des îles Canaries, au quai d’Arguineguín.

Le personnel de la Croix-Rouge s’est occupé de ces personnes (21 hommes, 26 femmes et 14 mineurs) dans le port, bien qu’ils aient dû emmener deux femmes avec leurs deux enfants dans des centres hospitaliers pour évaluation, un homme souffrant de maladies bénignes et l’autre déshydraté. , ont indiqué les sources de 1-1-2.

Le deuxième bateau, dans lequel voyageaient 45 Africains subsahariens, dont 18 femmes et six mineurs, a été secouru par Salvamar Al Nair après que le 1-1-2 a alerté le Centre de sauvetage maritime de Las Palmas qu’il avait reçu un appel de l’un des ses occupants qui ont indiqué qu’ils étaient près de la côte de Lanzarote.
Le Salvamar Al Nair est arrivé à sa rencontre vers 03h30 et après avoir secouru les immigrés, dont 18 femmes et six enfants, les a transférés au port de commerce d’Arrecife.

L’un des occupants de ce bateau a été référé à l’hôpital Docteur José Molina Orosa lors de la présentation d’une photo de déshydratation, ont indiqué des sources du Consortium d’urgence de Lanzarote, ajoutant que les migrants ont signalé avoir quitté El Aaiún (Sahara) il y a trois jours. Occidental).

La Provincia, 04/09/2021

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire