Conflit Maroc-Algérie: médiation mauritanienne

Algérie, Maroc, Mauritanie, #maroc, #algérie, #mauritanie,

Le MAE mauritanien s’entretient avec ses homologues algériens et marocains sur les relations bilatérales

L’Algérie a rompu ses relations avec le Maroc suite à ce qu’elle a qualifié d' »actions hostiles » de Rabat

NOUAKCHOTT, Mauritanie

Le ministre mauritanien des Affaires étrangères Ismail Ould Cheikh Ahmed s’est entretenu lundi soir avec ses homologues algérien et marocain sur les relations bilatérales et les questions régionales, a rapporté l’agence de presse mauritanienne.

Cela s’est produit lors de deux entretiens séparés que Cheikh Ahmed a eus avec l’Algérien Ramtane Lamamra et le Marocain Nasser Bourita.

Les contacts sont intervenus après que l’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en raison de ce qu’elle a qualifié d' »actions hostiles » de la part du Maroc. Rabat a qualifié la démarche algérienne d' »injustifiée » et fondée sur de « faux prétextes ».

La semaine dernière, Cheikh Ahmed a déclaré que l’Union du Maghreb arabe était paralysée en raison de la crise entre l’Algérie et le Maroc.

L’Union du Maghreb arabe est un organisme régional créé en 1989 et comprend le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie, la Tunisie et la Libye.

Les relations entre l’Algérie et le Maroc sont tendues depuis des décennies dans le contexte de la région contestée du Sahara entre Rabat et le Front Polisario soutenu par l’Algérie.

Agence Anadolou, 31 août 2021