Ceuta refuse de transférer des mineurs marocains en Espagne

Maroc, Espagne, Ceuta, mineurs, immigration, #Maroc, #Ceuta,

Le gouvernement de Ceuta refuse de transférer des mineurs dans la péninsule

Mabel Deu, première vice-présidente et conseillère de la présidence du gouvernement de Ceuta, a déclaré que désormais la loi sur l’immigration sera considérée comme le cadre juridique approprié pour continuer à rapatrier les mineurs arrivés par les entrées massives de mai dernier au Maroc.

« Ils seront repris dans les plus brefs délais afin de ne pas causer de dommages irréparables aux mineurs. »

Deu insiste sur le fait qu’ils seront bien mieux avec leurs familles au Maroc et défend les mesures prises la semaine dernière : « Nous avons compris que l’instrument juridique de l’accord entre deux royaumes ayant des relations diplomatiques était adéquat. Nous pensions que c’était la procédure et c’est pourquoi nous l’avons fait. Les mineurs reçoivent une attention individualisée dès le premier jour ».

Il rejette le transfert de certains d’entre eux vers la péninsule et argumente : « Ceuta n’est pas un problème et nous ne transférons pas nos problèmes à la LACC ».

Enfin, il confirme que les mineurs qui se trouvent à Ceuta ne sont pas actuellement scolarisés et laisse cette question entre les mains du ministère de l’Éducation.

RTVE, 26/08/2021