Les agriculteurs israéliens cultiveront des avocats au Maroc

Maroc, Israël, agriculture, avocats,

Les producteurs d’avocats israéliens cultiveront des superaliments au Maroc

Le plus grand producteur et exportateur d’agrumes d’Israël, Mehadrin, a annoncé cette semaine qu’il commencerait à cultiver des avocats au Maroc pour la première fois, dans le but de répondre à la demande croissante de ce superaliment, rapporte The Algemeiner.

Après la signature des accords d’Abraham en 2020 – auxquels le royaume d’Afrique du Nord était le dernier des quatre pays arabes et à majorité musulmane à adhérer – il y a eu un approfondissement progressif des liens entre l’État juif et le Maroc.

Mehadrin souhaite étendre sa production à l’Afrique et à l’Amérique latine pour produire des fruits tout au long de l’année et réduire les coûts.

« La plantation d’avocats au Maroc fait partie d’un plan plus vaste pour pouvoir approvisionner nos clients européens plus facilement que depuis Israël en termes de géographie et de coûts plus compétitifs », a déclaré le PDG de Mehadrin, Shaul Shelach, à The Algemeiner.

Shelach a ajouté que la demande d’avocats dépasse actuellement l’offre, ce qui, selon lui, appartiendra au passé lorsque le superaliment sera cultivé plus largement dans les deux hémisphères de la planète. La saison de croissance israélienne actuelle s’étend d’octobre à mars ou avril.

Le PDG de Mehadrin s’attend à recevoir le terrain du gouvernement marocain sous peu, et il est prévu de commencer à planter en mars. La production sera disponible pour la première fois dans deux à trois ans et une récolte complète peut être attendue dans environ cinq ans.

Le ministre des Affaires étrangères et vice-Premier ministre Yair Lapid s’est récemment rendu à Rabat et a annoncé que les deux pays ouvriront des relations diplomatiques complètes – avec leurs ambassades respectives – dans environ deux mois.

Noticias de Israel, 22/08/2021