Espagne: La Cour suprême approuve le retour de mineurs au Maroc

Maroc, Espagne, Ceuta, mineurs, #Maroc, #Ceuta, #Migration,

La Cour nationale refuse de suspendre les retours de mineurs au Maroc

La Haute Cour nationale a affirmé qu’il n’y a pas de violation des droits
-Les mineurs ont franchi la clôture de Ceuta il y a des mois et sont maintenant renvoyés

Depuis quelques jours, les autorités espagnoles transfèrent les mineurs qui ont sauté par-dessus la clôture de Ceuta il y a des mois vers leur lieu d’origine.

Jusqu’à présent, les 800 mineurs qui se trouvaient encore en Espagne vivaient entassés dans des installations gouvernementales avec l’essentiel.

Maintenant, le pays ibérique a décidé de les renvoyer au Maroc sous la polémique des groupes en faveur des droits de l’homme qui se sont plaints et indignés de cette action.

L’affaire a été portée devant la Cour nationale, qui a donné son accord avec les autorités espagnoles.

Selon la Haute Cour nationale, les actions ne violent aucun droit fondamental.A travers un accord hispano-marocain, ce retour s’effectue.

Selon la résolution de l’organe officiel « Dans lequel il sera possible, le cas échéant, d’évaluer s’il y a des violations des droits fondamentaux dénoncées, et de contester, en soulevant les demandes conservatoires qui sont jugées appropriées, soit leur résolution, soit l’absence de telles procédures, devant les organes compétents de cette juridiction qui ont déjà connaissance de l’un de ces recours ».

Le ministère de l’Intérieur, qui avait transféré l’affaire à ces autorités supérieures, a rejeté son recours. Les retours se poursuivront donc comme prévu.

Sport, 19/08/2021