Maroc : « C’est l’armée qui va chasser un jour Mohamed VI »

Maroc, Algérie, Mohammed VI, Mustafa Adib, #Maroc, #Algérie, Pegasus, Espionnage, #Pegasus, Sahara Occidental,

Entretien / Mustapha Adib, ancien officier des FAR : « C’est l’armée marocaine qui va chasser un jour Mohamed VI »

Mustapha Adib ; ancien officier des FAR (forces armées royales marocaines), et pilote hélicoptère, n’a franchement pas la langue dans sa poche. Pour lui, le roi Mohamed VI, qui coûte au peuple marocain la bagatelle de 500.000 euros par jour, ne doit sa survie, ainsi que celle de son régime, qu’à la protection de la France. Pour lui, en effet, le traité décrétant le placement du Maroc sous protectorat français n’a jamais été abrogé et demeure dès lors valide et en vigueur. Impossible, en revanche, d’en dire autant de la « proclamation » de Trump sur la prétendue « marocanité du Sahara Occidental ». Mustapha Adib, qui vit aux USA, et qui connait bien les us et usages politiques qui ont court dans ce pays, explique qu’une proclamation n’est qu’un avis exprimé. Ce n’est donc pas une décision. Biden ne peut abroger l’avis de son prédécesseur à la Maison Blanche au nom de la liberté d’expression, pleinement garantie. Si le discours du trône est un show destiné à divertir ses sujets, la provocation de Hilal, son ambassadeur à l’ONU est pour lui d’une vilenie et d’une bassesse telle que des réponses idoines et appropriées ne sauraient y être apportées. Cependant, le compte-à-rebours est déclenché. La fin de ce régime honni est proche. Tic-tac…

Entretien réalisé par Mohamed Abdoun

La Patrie News : Quelle lecture faites-vous de l’offensive diplomatique tous azimuts du Maroc, désormais brouillé avec Madrid, Berlin et même l’Algérie, après la provocation de Omar Hilal, ambassadeur du Maroc auprès des Nations-Unies ? Cette brusque agressivité, est-elle liée à la déclaration de Trump sur la prétendue « marocanité du Sahara Occidental » ?

Mustapha Adib : Pour répondre sereinement à cette question, il faut commencer par rappeler que le régime marocain n’est absolument pas légitime. Il s’agit d’un régime installé et protégé par la France depuis 1912. Cela dure jusqu’aujourd’hui. Sans ce rappel historique impératif, il serait impossible de comprendre la suite. Le traité de protectorat signé en 1912 n’a en effet jamais été aboli. Ceux qui rétorqueraient pour opposer les traités de Saint-Cloud, Ex-Les Bains… doivent savoir que ces traités en question n’ont été publiés nulle part. Légalement, en droit international, le seul traité qui fait foi, et qui reste en vigueur à ce jour, est celui de 1912, portant protectorat de la France sur le Maroc. Le régime marocain reste un espion et un collaborateur au service des dirigeants français. En revanche, Donald Trump n’a fait qu’exprimer un point de vue. Il n’a pris aucune décision. Les Etats-Unis ne sont pas une république bananière. Un président y a le droit d’exprimer librement un point de vue, ce qui n’engage en rien son pays et son gouvernement. C’est ce qui est arrivé par rapport à la « marocanité du Sahara Occidental. Cela s’appelle « proclamation » (en anglais dans le texte. NDLR). Cela n’a aucune incidence diplomatique ou juridique ici aux USA. A l’occasion, j’en profite our répondre à ceux qui se demandent pourquoi Biden tarde à annuler la déclaration de Trump. Pourquoi est-ce qu’il prendrait la peine d’annuler une décision qui n’existe pas, et qui n’a jamais existé ! il lui serait même interdit d’annuler cela, car il s’agit d’un simple point de vue. S’il le faisait, cela pourrait même constituer une sorte d’atteinte à la liberté d’expression.

Partant de ce point de vue tout à fait original, je me demande, et je vous demande si le Maroc ne s’est pas fait avoir dans ce fameux « deal du siècle ?

D’abord, les Marocains n’ont rien à voir avec ce régime illégitime. Les Marocains eux-mêmes cherchent à se libérer de ce régime. Mon avis est que l’écrasante majorité des 40 millions de Marocains ne sont pas d’accord avec ce deal. Ils sont muets tout simplement, comme avant les révolutions française, britannique et autres. Alors, pourquoi ce roitelet a accepté ce deal alors qu’il est président de la commission Al Qods ? Mon avis est que ce personnage se contre-fiche aussi bien des Palestiniens que des Juifs. Il ne pense qu’à lui-même et à son trône. Vous pove lui ramener le diable e personne, il le suivrait sans état d’âme et sans remords. Heureusement que l’Occident commence à se rendre compte que ce régime dictatorial n’a pas sa place en ce bas monde. D’ailleurs, je constate que depuis un peu plus d’un an, les Etats-Unis sont devenus très actifs en Algérie. Bien plus qu’au Maroc d’ailleurs. Beaucoup d’Américains, au sein de l’ambassade algérienne, parlent couramment l’algérien, expriment leur amour pour l’Algérie, et incitent vivement les Algériens à apprendre l’anglais. On assiste à un important retournement de situation sur les plans diplomatique et géostratégique. Les Américains se rendent enfin compte que l’Algérie vaut beaucoup mieux que le Maroc. Votre ministre des Affaires Etrangère Ramtan Lamamra est un grand homme. Je le salue au passage. Tout Etat qui se respecte ne fait que rechercher ses intérêts. Washington a donc vu en l’Algérie ses intérêts. S’il ya un changement dans la stratégie américaine au Maghreb et en Afrique du nord, c’est que les responsables marocains mentent. Ils présentent de fausses données. Il n’est donc pas possible de leur faire confiance. Contrairement aux responsables marocains autoproclamés, les dirigeants algériens gèrent très bien les affaires et les intérêts de leurs administrés. C’est un constat objectif et étayé par les faits du terrain que je fais. Un rapprochement entre Alger et Washington peut apporter beaucoup de choses à votre pays sur les plans scientifique et autre.

Que vous inspire le scandale Pegasus, dan lequel le Maroc semble englué jusqu’au cou ?

La réponse à cette question peut être abordée suivant plusieurs angles, selon les preuves, la technicité, l’éthique… bien évidemment, les réponses risquent d’être différentes suivant ces multiples angles d’attaque ou points de vue. Il ya d’abord la véracité des preuves présentées, et la suspicion légitime et fondée. Or, d’un point de vue purement technique ou scientifique, les éléments présentés jusque-là par Amnesty Internationale et Forbiden Story n’apportent pas de preuve convergeant ou accusant formellement le Maroc. J’interpelle instamment Amnesty Internationale en leur demandant de rendre publiques ces preuves afin d’étayer ces accusations. J’ouvre ici une parenthèse pour dire que le régime français ou un autre, dispose peut-être de preuves incriminant formellement le Maroc, mais ces preuves ne peuvent être présentées publiquement car obtenues illégalement. Pour revenir à mes suspicions légitimes et certainement fondées, je sais de quelle manière fonctionne le régime marocain. Je peux donc dire sans le moindre risque de me tromper que ce sont les dirigeants de l’armée et des et des services de renseignements marocains qui ont fait ça, et qui ont utilisé Pegasus pour espionner des journalistes, des opposants, et même des dirigeants étrangers. Cela ne fait absolument aucun doute pour moi.

C’est ce que pensent, notamment, Claude Mangin et Rosa Moussoui, toutes deux victimes de Pegasus et des dirigeants marocains, avec lesquelles je me suis entretenu sur ce sujet…

Claude Mangin est une dame de très grande qualité, et une militante hors pairs que je salue au passage. Je respecte son point de vue. Elle a certainement raison dans ses accusations et suspicions légitimes.

Le silence de l’Elysée est assez parlant sur ce sujet. L’avocat de Naâma Afari estime que le Maroc ferait chanter la France pour la neutraliser et la faire taire sur ce sujet. Ce n’est pas tout. Les services secrets marocains auraient même espionné Mohamed VI…

Comme je l’ai déjà dit, on ne sait vraiment pas qui espionne qui. Si l’Elysée se tait c’est qu’il doit aussi espionner d’autres pays à l’aide de logiciels aussi performants que Pegasus, voire plus, et dont nous n’avons sans doute jamais entendu parler. J’ai lu dans plusieurs articles que des responsables français ont désigné du doigt les dirigeants marocains. Cela me conforte dans mes suspicions, à savoir que Paris doit posséder ces preuves incriminant formellement le Maroc, mais qu’elle ne peut pas les présenter publiquement, car obtenues illégalement.

Vous qui devez être en contact étroit avec pas mal de sujets marocains, et sur la base du constat accablant que vous établissez, comment se fait-il que ce régime ait échappé aux printemps arabes ? Est-ce qu’il ne doit sa survie qu’à la protection française ? On sait d’ailleurs que celle-ci avait été inutile du temps de la Tunisie de Benali…

Vous répondez vous-même à cette question quand vous dites que ce régime est en effet protégé par la France. L’aide française destinée par la ministre de l’intérieur de l’époque Michèle Alliot Marie n’est heureusement pas arrivée à destination. La révolution tunisienne non plus n’est pas arrivée à son terme. Car les vraies révolutions durent souvent assez longtemps. La mafia qui gère la France, et je ne sais si elle est constituée de Français ou pas, protège bec et ongle le régime marocain. C’est pour ça que rien ne pourra marcher au Maroc sauf si, à mon avis, un coup d’Etat devait avoir lieu de la part des militaires marocains.

Oui, mais il y a eu des tentatives de putsch et d’assassinat qui ont échoué par le passé. Ce roi, ou sa lignée, seraient-ils protégés par la « grâce divine », comme ils osent le prétendre. Je pose ma question ironiquement s’entend…

Absolument pas. Pour les amateurs d’armes, il est connu qu’on n’atteint presque jamais sa cible du premier coup. Si cela n’a pas marché en 1971 ou 72, ou même février 2011 où on a assisté à un scénario programmé, cela finira par marcher un jour.

Pour vous donc, la solution finale, si je puis dire, réside entre les mains des FAR (forces armées royales), sachant que cette armée est elle aussi gangrénée par la corruption et l’arbitraire. Cette situation est censée arranger les affaires des hauts gradés de cette armée…

A mon avis, je pense oui. En dépit de ce constat, émergeront des officiers qui œuvreront et réussiront faire changer les choses. Le changement souhaité et attendu viendra de la part de l’armée marocaine. J’en suis convaincu.

Et quel avis gardez-vous sur la sortie de Omar Hilal concernant le MAK. J’ai eu à commenter cete sortie surréaliste en disant que le Makhzen, aveuglé, vient de se tirer une balle dans la jambe…

Le régime marocain, à travers initiative, s’est en effet tiré une balle dans la jambe. Ce qu’a fait cet individu est à mon avis enfantin. Il est ridicule que cet individu se soit permis de comparer les Kabyles d’Algérie, qui sont totalement algériens, aux Sahraouis d’un territoire qui relève de la responsabilité des Nations-Unies pour mener jusqu’à son terme le processus d’autodétermination de ce peuple. S’il veut parler des Kabyles, il faut qu’il ait le courage d’évoquer ceux du Rif. Il y a eu une tentative de création d’une république du Rif, mais celle-ci a échoué, selon mon propre point de vue. Abdelkrim Khettabi est musulman. Des tentatives similaires ont eu lieu dans plusieurs autres parties du Maroc. Les régimes tyranniques et dictatoriaux ne maitrisaient pas du tout les territoires qu’ils prétendaient posséder et régenter. Les cartes historiques ne sont que du pipeau. Les sultans marocains d’antan ne contrôlaient absolument pas les territoires que l’on voit sur ces cartes. Alors, de là à comparer les Kabyles algériens, qui sont patriotes et citoyens algériens à part entière, aux Sahraoui, il me semble que le régime marocain, avec ce roitelet et ses soutiens en France, ont fait montre de beaucoup de bassesse à travers cette initiative. Le niveau est si bas, que je ne peux le décrire, ni même lui réserver une réponse adéquate, c’st-à-dire d’un niveau aussi bas que celle-ci.

N’est-ce pas là une preuve de panique, après la proclamation de Trump, qui ne lui a rien apporté de concret ?

Le régime marocain panique depuis 1912. Ce n’est donc pas nouveau. Il me fait penser à une personne piégée par les jeux de hasard, en train de jeter désespérément ses ultimes cartes.

Son discours amical et conciliateur entrerait donc dans ces tromperies et ces mensonges ?

Tout d’abord, je signale n’avoir même pas pris connaissance de ce discours. Ce sont des journalistes qui m’ont appelé pour me demander de réagir par rapport à celui-ci. J’ai répondu que ce roitelet est un menteur, et que je n’allais don pas gâcher dix à quinze minutes de mon temps à écouter des mensonges. D’ailleurs, j’ai raté beaucoup d’entretiens avec d’autres journalistes parce que je sais que ce roi est un menteur. Il ne faut absolument pas le croire quand il prétend qu’il aime l’Algérie. C’est un grossier mensonge. Ce stipude discours, j’en ai pris connaissance après coup. Il en est ressorti qu’il faisait mine de tendre la main à l’Algérie. Il y prétend qu’il ne serait pas responsable, et convoque pour cela les dirigeants de l’époque or, si le président algérien ne l’était pas en effet, lui, si. Au Maroc, la responsabilité et la culpabilité son filiales. Elles se transmettent de père en fils. Il existe une énorme différence entre une démocratie pluraliste comme la vôtre et un régime royal et dictatorial pareil à celui qui règne sur le Maroc. Si ce roitelet est là aujourd’hui, il est tenu d’assumer les actes de ses ancêtres et de ses parents. En revanche, il nous coûte 500.000 euros par jour.

C’est hallucinant comme chiffre. En êtes-vous vraiment sûr ?

Absolument sûr, oui. C’est en effet le coût exorbitant de la monarchie marocaine. Du coup, j’ai envie de m’exclamer pour interpeller ce roitelet, et lui dire ceci : écoute c…. pourquoi est-ce que tu touches 500.000 euros par jour ?! » Tu es comptable et responsable de la malheureuse décision prise par ton père Hassan II. C’est lui, l’initiateur de la frontière fermée et des visas imposés au Algériens.

Oui, et il avait fait ça à un moment où nous avions le plus besoin de nos voisins…

Absolument. J’en suis parfaitement conscient. Nous avons des amis et de la famille des deux côtés de cette frontière. Nous sommes un même peuple. Cette décision a été cruelle et inacceptable. Elle reste impardonnable à ce jour. Ce régime criminel subit le retour de flamme de sa décision. Il va finir par isoler totalement les Marocains.

Est-ce que ce « roitelet menteur » comme vous dites, nous prépare un mauvais coup en endormant notre méfiance à travers ce discours par trop conciliant, ou est-ce qu’il a tout simplement peur ?

Pour moi, c’est ni l’un ni l’autre. Il est dans la continuité de son show qui est celui de distraire le peuple marocain. Il sait que le danger va venir du peuple marocain. Il essaie de distraire les Marocains, et de gagner du temps. Ce discours n’est qu’une diversion parmi tant d’autres. Il ne faut pas croire que c’est dirigé au Algériens. Loin de là. Même quand il prétend tendre la main aux dirigeants algériens. Juste avant, il provoquant l’Algérie en martelant que les Kabyles avaient le droit à l’autodétermination. Encore une fois, cette sortie est d’une telle bassesse, que je ne lui trouve franchement aucune réponse de même acabit.

N.B : Sachant que cet entretien a été fait quelques jours avant ce terrible drame qui a endeuillé l’Algérie, Mustaha Adib a tenu, dans un message, à nous assurer de sa sympathie et de sa compassion en ces douloureuses circonstances. Nous l’en remercions au nom de tout le peuple algérien.

La Patrie News, 16/08/2021