Le portable de Cembrero entre les mains de la justice espagnole

Maroc, Ignacio Cembrero, Pegasus, Espionnage,

Selon E Confidencial, le journaliste espagnol Ignacio Cembrero a remis son téléphone portable au parquet pour une enquête sur espionnage présumé.

« Le journaliste et collaborateur d’El Confidencial Ignacio Cembrero a remis ce vendredi son téléphone portable au ministère public afin d’enquêter sur l’espionnage dont il affirme avoir été victime dans le cadre du programme Pegasus, une affaire qui devrait être transmise au parquet de Madrid », précise la même source.

« M. Cembrero, qui, selon l’organisation Reporters sans frontières (RSF), était « très probablement » surveillé par le Maroc, a exprimé sa surprise d’être le seul téléphone portable espagnol figurant sur la liste et a demandé dans sa plainte que les auteurs de l’espionnage présumé soient identifiés », ajoute-t-on.

El Confidencial indique que le journaliste espagnol, « spécialisé dans la couverture du Maghreb, a également remis le texte du journal numérique marocain Maroc Diplomatique dans lequel il a trouvé en juin dernier des extraits de ses messages WhatsApp adressés à de hauts responsables du gouvernement espagnol sur la crise entre l’Espagne et le Maroc ».