Algérie/ Assassinat de Djamel Bensmaïl: 46 arrestations

Algérie, Djamel Bensmaïl, incendies, #Algérie,

Assassinat de Djamel Bensmail: 46 suspects arrêtés

En un temps record, les services de sécurité ont pu déterminer et arrêter 46 personnes soupçonnées d’avoir participé au crime odieux, du jeune bénévole Djamel Ben Ismail, perpétré mercredi à Larbaa Nath Irathen .

Selon des informations obtenues par le Jeune Indépendant, douze autres personnes issues de la même localité, suspectées d’avoir pris part à ce crime sont en état de fuite.

Parmi les personnes arrêtées figure l’administrateur de la page Facebook, qui a filmé et partagé des images horribles de l’assassinat du jeune Djamel.

Il est à rappeler que le défunt Djamel Ben Ismail, jeune artiste venu en volontaire à Tizi-Ouzou pour participer aux opérations d’aides aux sinistrés des incendies qui sévissent dans la wilaya depuis lundi dernier, a été lynché à mort puis brulé, mercredi dernier, par la foule qui le soupçonnait d’avoir allumé des feux.

Originaire de Meliana dans la wilaya d’Ain Defla, Djamel Bensmaïl, 35 ans a été accusé à tort par un groupe de citoyens à Larbaa Nath Iraten où il menait ses actions d’aides, d’avoir allumé des feux avec des bidons d’essence qui auraient été retrouvés dans une voiture dépourvue de plaques d’immatriculation.

Arrêté par la police, la nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre, amenant des dizaines de jeunes de la commune à encercler le commissariat et l’arracher du véhicule de police où il se trouvait pour le rouer de coups jusqu’à ce mort s’en suive avant de prendre son corps et le bruler devant le regard impuissant des policiers submergés par la foule, selon des vidéos choquantes qui circulent sur les réseaux sociaux.

Cet Assassinat de par sa nature sauvage a suscité une vive indignation en Algérie et à l’étranger tandis que des appels à la solidarité et au calme ont été lancés sur les réseaux sociaux.