Maroc-Israël: Le potentiel d’exportation pourrait atteindre 250 millions de dollars par an

Un rapport du ministère de la Coopération régionale et de l’Institut israélien des exportations indique que les exportations vers le pays d’Afrique du Nord devraient se concentrer sur l’agriculture, la technologie de l’eau, la numérisation et les industries intelligentes, la cybernétique, la santé et la sécurité.

Le potentiel d’exportation d’Israël vers le Maroc pourrait atteindre 250 millions de dollars par an, selon un rapport du ministère de la Coopération régionale et de l’Institut israélien des exportations.

L’étude de 70 pages, publiée lundi, indique que la reprise des liens diplomatiques entre Jérusalem et Rabat offre une foule d’opportunités pour le secteur des affaires, ainsi que pour des projets à l’échelle nationale et des échanges culturels.

En raison du manque d’infrastructures diplomatiques, le commerce entre Israël et le Maroc ne représente actuellement que quelques dizaines de millions de dollars par an.

Le nombre de touristes israéliens qui visitent le Maroc chaque année se situe entre 30 000 et 45 000.

Selon la revue, les exportations israéliennes vers le Maroc devraient se concentrer principalement sur l’agriculture, les technologies de traitement de l’eau, la numérisation et les industries intelligentes, la cyber-sécurité, les systèmes de santé numériques et les systèmes de la sphère urbaine intelligente.

Le fait qu’Israël et le Maroc aient pu maintenir des liens culturels malgré des décennies de stagnation diplomatique permet aujourd’hui à une combinaison rare d’intérêts économiques et commerciaux de s’épanouir, note le rapport.

Un autre avantage que cette option commerciale offre réside dans le fait que le Maroc a conclu un accord de libre-échange avec l’Afrique au début de 2021, ce qui signifie qu’il pourrait également servir de passerelle pour accroître le commerce avec les pays africains en général.

Le président de l’Institut israélien des exportations, Adiv Baruch, s’est dit confiant que « la coopération économique et commerciale avec le Maroc conduira à des résultats significatifs pour les deux parties. »

Israel Hayom, 27/07/2021

Etiquettes : Maroc, Israël, exportations,