Maroc-Algérie: L’honneur version Makhzen

par Madjid Khelassi

Un système mondial d’espionnage qui a touché des militants des droits humains, des présidents de plusieurs pays , des opposants du monde entier, a été démasqué il y’a quelques jours.

Ce système mondial d’espionnage, est activé à partir d’un logiciel du nom de Pegasus et appartenant à la société israélienne NSO Group, qui en l’introduisant dans un téléphone permet d’en récupérer les photos, les contacts et d’écouter les appels de son propriétaire.

Cette société qui prétend que son logiciel servirait uniquement à obtenir des renseignements sur les réseaux criminels et terroristes, est en fait une gigantesque big brother , qui d’après Amnesty international et Forbiden Stories , a mis sur écoute, en vue de les espionner, pas moins de 50 000 numéros de téléphones dans le monde et appartenant à des femmes et hommes politiques , chefs d’entreprises, chefs d’états.

Et aussi bizarre que cela puisse paraître, cet espionnage inédit et à grande échelle, mène directement aux services secrets marocains !

Parmi les célébrités « écoutées » on trouve pêle-mêle Emmanuel Macron himself, Edwi Plenel de Mediapart et une pléiade de personnalités internationales.

Et bien sûr l’Algérie… où pas moins de 6000 numéros de téléphones appartement à divers personnalités ont été « épinglées ».

Ah le Maroc , ce cher voisin qui nous ne veut que du bien. On lui manque tellement après là fermetures des frontières, qu’il ne peut supporter une minute sans penser à nous . Surtout depuis qu’Israël à planté ses tentes dans les parages de Tindouf.

Aussi, le royaume « se fait » aux joujoux de son commanditaire de toujours. Drones , satellites , logiciels…Cela pourrait s’intituler : « l’Algérie vue du ciel »…israélo-marocain. Ou voyage dans les oreilles du bavard voisin algérien ?

Le Maroc jouant les « judas » pour Israël…cela n’est guère nouveau. Ce qui est nouveau , c’est qu’on est passé du mouchardage classique, autour d’un tajine la veille de la guerre des 6 jours, à l’espionnite High Tech, via une guerre des ondes, où le Makhzen joue à la maquerelle de service pour Israël.

Dommage pour un si grand pays où l’honneur se monnaye désormais en shekel israélien.

La Nation, 26/07/2021

Etiquettes : Maroc, Algérie, Pegasus, Espionnage,