France : Y’a-t-il un lobby pédophile qui agit en coulisse ?

Pierre Bergé et ses amis ne sont pas avares de condamnations contre ceux qui s’opposent à leur projet sociétal : «Pierre Bergé parle d’ »humus antisémite« en désignant les opposants au mariage gay (sans rougir pourtant de savoir que le Grand Rabbin de France s’y oppose également et publiquement), Bernard Henri-Lévy, lui, évoque « une marée noire de l’homophobie ancestrale« et Jean-Michel Ribes moque les « cervelles gelées« » – (source)

Leurs valeurs confirment être véritablement inversées, quand on voit certains d’entre eux, monter au créneau sans hésitation, pour défendre des pédophiles comme Polanski (sous mandat d’arrêt international, accusé d’avoir sodomisé une gamine, il a plaidé coupable) : « Polański, ce qu’il a fait, ce n’est pas bien, mais vous , mettez la en veilleuse » (BHL) «Quand bien même Polański a commis un viol, il n ’y a nul vengeur masqué ». (BHL) « Et vouloir tout mélanger, essayer de nous faire croire qu’un viol serait un crime de même nature» (BHL) etc… [on fera l’économie des nombreuses citations de leur prise de défense en faveur de tous ceux qui ont pu faire la polémique : Polanski, Jack Lang, Cohn Bendit ou autres…]

Dans les autres épisodes consistant à « manifester son soutien aux pédophiles » on notera également :

L’affaire Sounalet : « Lorsque la nouvelle de l’incarcération de Sounalet pour perversions sexuelles et corruption de mineurs atteignait la France, le jet privé de Bernard Kouchner atterrissait en Roumanie pour plaider à sa défense. » (pedocriminel.blogspot)

Le Gag de Frédéric Mitterrand venu se porter « témoin de moralité« (!) dans une affaire de viol collectif aux Antilles (2009) sur une adolescente de 16 ans.

Actualités Enfant et justice

Etiquettes : pédophilie, pédocriminalité, viol, Pierre Bergé, Bernard Henri-LévyPolanski, Frédéric Mitterrand,