GB: bientôt supprimée pour les arrivants non vaccinés au Royaume-Uni

LONDRES, 9 juillet (Reuters) – La Grande-Bretagne envisage de supprimer dans les semaines à venir la quarantaine pour les personnes arrivant d’autres pays et entièrement vaccinées, a déclaré vendredi le ministre des Transports Grant Shapps, un jour après avoir annoncé un changement de règle pour les personnes présentes en Grande-Bretagne qui ont reçu les deux vaccins.

« Nous voulons être en mesure d’ouvrir cette possibilité aux gens. Nous y travaillons activement », a déclaré M. Shapps à Sky News. « Dans les deux prochaines semaines, je serai en mesure de me présenter et d’en dire plus sur d’autres endroits dans le monde ».

Il a annoncé jeudi que les résidents britanniques entièrement vaccinés arrivant en Angleterre en provenance de pays ambres à risque moyen n’auraient plus à s’auto-isoler à leur arrivée.

M. Shapps a indiqué que le processus de reconnaissance du statut vaccinal se concentrerait sur les pays administrant des vaccins approuvés par l’OMS, et a précisé que le processus était complexe car chaque pays a des systèmes de certification différents.

« C’est plus facile pour l’UE parce qu’elle crée son propre passeport numérique, mais c’est plus compliqué pour d’autres pays – les États-Unis, par exemple, n’ont pas de système numérisé », a déclaré M. Shapps dans une autre interview accordée à la BBC.

Reuters, 09/07/2021

Etiquettes : Grande-Bretagne, Royaume Uni, coronavirus, covid 19, pandémie, conditions d’entrée,