Maroc: Le fils de Mohammed VI à la une de la presse grecque

Le billet de 500 euros brûlé par le prince héritier du Maroc s, Moulay El Hassan et son séjours dans l’île de Mykono, ont occupé la une des principaux journaux crecs. En voici un bref résumé:

Mykonos : le prince de 18 ans brûlait 500 euros – Les patrons du magasin étaient gênés

On ne sait pas si dans le centre de divertissement de Mykonos le prince du Maroc, Moulay Hassan a joué le chant bien connu « Je brûlerai les restes de mon argent », mais il l’a quand même fait.

Dans le même temps, la présence du prince du Maroc, Moulay Hassan, était révélatrice du gaspillage qui a lieu à Mykonos, mais aussi de l’attractivité de l’île pour des personnalités de premier plan du monde entier. L’héritier du trône âgé de 18 ans, qui a visité l’île avec ses amis, aurait brûlé 500 billets en euros au milieu de la nuit, provoquant la surprise et laissant de nombreux clients du magasin où il était sans voix.

Kefalonia Press, 05/07/2021

Qui est le prince marocain de 18 ans qui brûle 500 euros à Mykonos ?

Depuis l’âge de 10 ans, Moulay Hassan s’entraîne pour devenir un jour le roi du Maroc. Le jeune prince de 18 ans était à Mykonos il y a quelques jours et a fait le tour d’internet, car on l’a vu faire la fête avec ses amis « sur l’île où tout peut arriver » et s’amuser à brûler des billets de 500 euros.La princesse Lalla Salma et le prince héritier Moulay Hassan en vacances en Grèce.

Tricalaidees, 05/07/2021

Mykonos : Miralem, l’héritier du Maroc et du Haut Brion à 15.000 euros !

C’est ici qu’il y a quelques jours, un jeune homme de sang bleu, de bonne humeur, a commencé à brûler, selon les rapports, des billets de 500 euros, laissant les spectateurs sans voix. Il s’agirait du prince marocain Moulay Hassan, âgé de 18 ans, qui s’amusait avec ses amis de manière désinhibée sur l’île où tout peut arriver.

Prototema, 04/07/2021

Mykonos : Un prince de 18 ans a brûlé 500 euros- Les patrons du magasin ont été gênés

Nous ne savons pas si le prince marocain Moulay Hassan jouait la célèbre chanson « I’m going to burn my damn money » dans le club où il faisait la fête à Mykonos, mais il l’a quand même fait.

Tout change autour de nous et tout reste pareil à Mykonos, où l’on a assisté cette année à un « débarquement » de célébrités venues sur l’île pour passer leurs vacances d’été entre opulence, extravagance et étalage de richesse.

Des célébrités de différents pays du monde et de différents secteurs d’activité se trouvent sur « l’île des vents », profitant de ce qui, pour le Grec moyen, semble et est inaccessible.

Les présences les plus récentes à Mykonos sont Miralem Pjanic, joueur du FC Barcelone, qui a été aperçu dans un bar de plage à Panormos, et son ami Marco Borriello, désormais ancien footballeur du Milan. Les deux personnes se seraient amusées dans le restaurant de l’établissement.

En même temps, la présence du prince du Maroc, Moulay Hassan, témoigne de la richesse de Mykonos et de l’attrait de l’île pour les personnalités du monde entier. L’héritier du trône âgé de 18 ans, qui a visité l’île avec son entourage, aurait brûlé des billets de 500 euros sur le… plaisir de la soirée, surprenant et laissant sans voix plusieurs des clients de l’établissement dans lequel il se trouvait.

Dans le même temps, un autre incident a vu le jour : l’action d’un groupe d’Américains qui voulait acheter un champagne (Château Haut Brion 1999) d’une valeur de 15.000 euros !

Etiquettes : Maroc, Grèce, Prince héritier, Moulay El Hassan, Mohammed VI, vacances, Mykonos, luxe, billet de 500 euros,